S’entretenir sur un futur en santé

205
Sylvie Grosjean et ses collègues en simulation de télémédecine
Sylvie Grosjean et ses collègues en simulation de télémédecine

À Montfort, nous sommes très sensibles à l’importance de rendre accessibles les soins à la population francophone de l’Ontario – et donc à la nécessité de recourir à la télémédecine.

Nous en avons d’ailleurs fait l’un objectif stratégique d’ici 2021. Une chercheure de l’Institut du Savoir Montfort (ISM), Sylvie Grosjean, s’intéresse également à cette façon de livrer les soins de santé.

Mme Grosjean, professeure au département de communication de l’Université d’Ottawa, et ses collègues ont démarré un projet de recherche en collaboration avec l’équipe du Dr Richard Waldolf, Directeur du laboratoire de simulation à l’ISM, afin d’étudier la manière dont sont menés des examens cliniques à distance.

Dans le cadre de leurs recherches, ils ont filmé et observé plusieurs consultations en orthopédie via la télémédecine et exécutés dans le cadre de simulations avec un patient-partenaire.

Pour Sylvie, la télémédecine à Montfort c’est un sujet particulièrement intéressant.

« C’est un nouveau mode de communication et d’interaction entre les patients et les médecins », explique-t-elle.

« La télémédecine reconfigure complètement la pratique clinique et nous devons mieux comprendre toutes ses facettes. »

Ses intérêts de recherche comprennent la conception et l’implantation d’innovations en télésanté ainsi que la communication organisationnelle en étudiant le rôle des technologies dans la coordination des soins et la prise de décisions cliniques.

« Comme spécialiste en communications, mon objectif est d’identifier les savoir-faire communicationnels propres à un examen clinique à distance afin de les intégrer à la formation des médecins qui seront amenés à pratiquer la télémédecine. » 

Sachant que dans un futur rapproché, la télémédecine fera partie intégrale de l’offre de soins de santé, l’ISM a décidé d’organiser un Entretien Montfort pourtant sur ce médium de communications.

Cette soirée aura lieu le 14 mars dès 16 h 30 à l’auditorium de Montfort. Cet événement sera l’occasion d’en connaître davantage sur le sujet et d’aider les professionnels et les étudiants des professions de la santé, à s’outiller afin d’intégrer la télémédecine dans leur pratique.

Lors de cette soirée-conférence, Sylvie Grosjean présentera ses travaux sur l’utilisation des sens dans la prise de décision clinique afin de sensibiliser les participants aux enjeux que soulève la télémédecine lorsque le médecin ne peut avoir recours à tous ses sens, comme lors d’un examen clinique classique.

Par la suite, elle discutera des changements qu’apporte la télémédecine dans les interactions patients/médecins et des stratégies utilisées par les résidents et les médecins lors de leurs consultations à distance avec leurs patients.

La conférence de Mme Grosjean sera suivie de courtes présentations par Judith Boileau, conseillère en télémédecine de Montfort, et des professionnels de la santé de Montfort (infirmière, physiothérapeute) qui parleront de leur expérience professionnelle avec la télémédecine. Pour conclure, un panel d’experts répondra aux questions des participants.

Ne tardez pas à vous inscrire à cette soirée qui vous aidera à intégrer la télémédecine dans votre pratique professionnelle!  L’inscription est gratuite et obligatoire. Un repas chaud sera servi. Visitez le SGA pour vous y inscrire !  

Sophie Ziai
Sophie Ziai est coordonnatrice de l'enseignement professionnel à l'Institut du Savoir Montfort. Quand elle n’est pas en train d’écrire pour le Journal Montfort, elle aime essayer de nouvelles recettes de Ricardo, faire du yoga chaud et marcher dans le Parc de la Gatineau avec son chien Lola.