Lettre : Le côté humain que vous démontrez aide le patient et sa famille à guérir

364
Merci du fond du coeur

Ça fait plusieurs semaines que mon époux est hospitalisé dans votre institution. Nous sortons aujourd’hui.
J’aimerais prendre le temps de vous mentionner quelques noms de personnes extraordinaires. Je m’excuse d’avance de ne pas avoir les noms de famille.
Les premières semaines nous étions au 3C. WOW! J’ai rencontré trois anges ! L’infirmière en chef. Rassurante, accueillante. Toujours disponible pour écouter.
La petite préposée. Toujours de service, toujours présent et plein de sourire – un Amour.
Et il ne faut pas oublier celle qui venait nettoyer la chambre et qui arrêtait tout pour aller chercher un café quand il en voulait un. Elle me saluait tous les matins à la cafétéria et elle est venue voir mon mari au 4e.

Au 4e, j’ai eu deux infirmières tellement compétentes et toute douceur. Avec elles je n’étais pas inquiète, la journée se passait bien.
J’ai été accompagnée pendant ces semaines par une personne extraordinaire, l’infirmière clinicienne spécialisée. Sans elle comme support je me serais effondrée. Je n’aurais jamais pu comprendre et faire face à ce qui arrivait à mon mari. Je lui suis tellement reconnaissante.
Et pour finir j’ai eu un support merveilleux du beau monsieur de l’aide spirituelle ! Quelle patience et quelle écoute de sa part! Il a su m’accompagner et me guider.
J’aimerais que tout ce beau monde sache que le côté humain qu’ils démontrent aide le patient et sa famille à guérir.