JM2019: Dre Marie-Noëlle Nicole et de la passion sur fond d’événement

253

Les JM ont dix-huit ans cette année… autant dire qu’elles sont bien rodées! Autant dire, aussi, qu’elles occupent une place importante dans le cœur des médecins, des professionnels et des étudiants en santé. Parce que la clientèle est fidèle. Fidèle comme un francophone peut l’être, quand il apprécie d’être servi dans sa langue. Dix-huit ans, donc, de conférences et d’ateliers en français.

C’est de chez nous, par des gens de chez nous, comme on dit.

Et l’ambition grandit avec les années, avec le succès. L’ambition, pour le comité scientifique des JM, ça n’a rien à voir avec la pénétration des marchés, la croissance rapide ou toute autre espèce de lubie ou de jeu commercial, non. Pour le comité scientifique, l’ambition, c’est toujours et simplement d’offrir les activités les plus intéressantes et pertinentes. C’est peut-être ça, au fond, qui fait qu’on pénètre de nouveaux marchés et qu’on finit par croître rapidement?

Si j’écris cet article-là, aujourd’hui, ce n’est pas pour faire la promotion des JM2019. Non, si j’écris cet article-là, aujourd’hui, c’est qu’il faut reconnaitre, publiquement, le travail passionné de tous les membres du comité scientifique des JM qui en ont fait, au fil des ans, ce qu’elles sont devenues. Évidemment, en dix-huit ans, il y en a eu quelques-uns, alors je m’en tiens aux membres actuels : Dre Marie-Noëlle Nicole, Dre Manon Denis-Leblanc, Dr Sylvain Boet, Mme Sandra Lenglin Aubé, Dr Denis Prud’homme, Dre Lyne Pitre, Dre Sarah Leduc-Gaudet, Dre Valérie Dôme, Dr Yannick Massé, Mme Suzanne Ménard, Dre Marie-Claude Gagnon, Dr Paulo Antunes et Louis-Philippe Gagnon.

Mention particulière à Dre Marie-Noëlle Nicole, nouvelle présidente du conseil. C’est qu’elle est partout, Dre Nicole. Tellement qu’on se demande ce qu’elle faisait de sa vie l’an dernier. Il faut dire qu’elle est aussi médecin de famille et ostéopathe… de quoi se désennuyer. 

Dre Manon Denis-Leblanc, Dre Dominique Miron et Dre Marie-Noëlle Nicole, lors d’une précédente éditions des Journées Montfort

Trêve de plaisanterie, quand je lui ai demandé où elle trouvait encore la force de s’impliquer, elle a mis ça sur le compte de la curiosité. « Je suis une découvreuse de nouvelle science », qu’elle m’a dit. Il y a de quoi de beau là-dedans; on n’est jamais trop occupé quand on s’occupe bien, qu’on fait ce qu’on aime, ce qui nous allume.

On pense souvent que la science, c’est une affaire de tête. De calculs, de rigueur. C’est pas faux… mais la science c’est d’abord une affaire de cœur. Voilà ce que Dre Nicole nous rappelle par son dévouement, par sa passion.

Voyez que j’étais sincère, tantôt, quand j’écrivais que l’article n’avait rien d’une pub. pour les JM2019. C’est plutôt un hommage à Dre Nicole. Elle qui sera présente, évidemment, les 4 et 5 avril prochains, au Centre des conférences d’Ottawa, 200 rue Coventry, là où le stationnement est gratuit.

Et puis remarquez que je n’ai jamais mentionné le jmottawa.ca.