Les belles années de Micheline

80
Micheline Bertrand
Micheline Bertrand

Lorsqu’on lui demande ce qu’elle préfère de son emploi, Micheline Bertrand répond simplement : « Je préfère tout. »

Alors qu’elle s’apprête à prendre sa retraite, Micheline se remémore tous les beaux moments vécus au cours de ses 13 dernières années à Montfort. Archiviste de profession, Micheline est passionnée par son travail. Elle adore le service à la clientèle, le fait de parler avec les gens, de répondre à leurs questions et de faire en sorte qu’ils se sentent rassuré.

Elle raconte qu’un moment donné, « une patiente avait pris le temps de prendre son café avec moi. Elle était assise devant mon bureau et insistait de rester pendant que je prenais mon café. Je lui ai dit ‘Madame, vous allez être assise longtemps, parce que je bois mon café à journée longue’ » se rappelle Micheline en riant.

À la retraite, Micheline compte rester occupée à faire des activités et à entamer des nouveaux projets. Artistique de ses mains, elle souhaite peindre, coudre et apprendre à maîtriser la peinture mélangée à du verre. Elle souhaite également faire du bénévolat dans un hôpital où elle pourra bercer des enfants et leur donner de l’attention.

Cependant, elle ne compte pas trop s’éloigner d’une autre de ses passions, son travail. « J’aimerais revenir sur appel, mon travail je l’adore. » Elle souhaite notamment partager son savoir et aider à ce que la transition se fasse doucement.

« J’ai adoré mon travail. T’as le sentiment d’accomplissement. Tu as appartenu à quelque chose. »

PARTAGER
Pascale Poulin

Pascale est employée à temps partiel de l’équipe des communications à Montfort. Quand elle n’est pas en train d’écrire pour le Journal Montfort, elle assiste à ses cours à l’Université d’Ottawa, adore les cours de groupe au gym, peint des tableaux et explore la gastronomie végétarienne d’Ottawa – même si elle n’est pas végétarienne.