En 1997…. Montfort était menacée de fermer!

263
Grand Ralliement de SOS Montfort

Ceux et celles qui travaillaient ici en 1997 se souviennent sans doute de la journée du 24 février.

À l’époque, une Commission provinciale était en train de revoir et de restructurer le réseau des services de santé à travers l’Ontario.

Comme l’a raconté Michel Gratton dans son livre « Montfort – la lutte d’un peuple »,

« Rien ni personne ne résistait à la Commission. Les communautés tremblaient à son approche sachant que, peu importe leur plaidoyer, un ou des hôpitaux allaient être fermés à jamais. »

Le 24 février 1997, lors d’une rencontre dans un hôtel d’Ottawa, un groupe de dirigeants de l’Hôpital Montfort ont reçu la terrible nouvelle, transmise en anglais seulement par un membre de la Commission : « The Montfort Hospital will be decomissionned. »  Montfort allait fermer.

Après le choc initial, le personnel, les médecins, les patients, la communauté entière se sont soulevés et ont affirmé haut et fort : « Montfort fermé? Jamais! »

La suite est entrée dans l’histoire, avec la campagne SOS Montfort.

Le combat aura été long et se sera ultimement gagné en cour : le 1er février 2002, le gouvernement de l’Ontario reconnaissait le statut essentiel de Montfort, non seulement comme hôpital, mais aussi comme institution qui forme la relève de la santé en français en Ontario.

Le 22 mars, célébrons l’anniversaire du Grand ralliement, alors que 10 000 personnes s’étaient réunies au Centre civique d’Ottawa pour manifester contre la fermeture de Montfort!

Geneviève Picard
Geneviève est directrice de l'équipe des communications à Montfort depuis 2014. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, elle est maniaque de lecture, adore le yoga, vient travailler en vélo mais seulement quand il fait beau, et ne fait jamais, jamais la cuisine.