Travailler à l’Urgence

167

Plusieurs postes d’infirmières autorisées sont présentement disponibles à l’Urgence. C’est l’occasion rêvée de parfaire vos compétences en soins critiques et de relever de nouveaux défis en vous joignant à une équipe dynamique et qui n’a pas froid aux yeux. Nous avons rencontré ces gens d’exception pour savoir comment c’est, travailler à l’Urgence.

Une journée typique à l’Urgence, ça n’existe pas. Les patients se suivent, se ressemblent parfois, mais lorsqu’ils sont des dizaines par jour à franchir les portes, on comprend vite que ce n’est pas l’action qui manque. Que ce soit au triage, dans la zone verte, ou en réanimation, le dynamisme est palpable. Infirmières, préposés et médecins s’entraident. Le mot d’ordre : travailler en équipe!

Pour Christina Comptois, à l’Urgence depuis 7 ans, c’est la complexité des soins et la différence entre les cas qui l’a mené vers les soins critiques. « On voit des gens différents tous les jours. On ne s’ennuie pas! En plus, on a une bonne équipe, on s’aide beaucoup. C’est l’fun! »

« On voit des gens différents tous les jours. On ne s’ennuie pas! En plus, on a une bonne équipe, on s’aide beaucoup. C’est l’fun! »

Véronique Lalonde (à droite) a d’abord été aide-soignante, commis, puis infirmière autorisée. Ces différentes perspectives lui permettent d’apprécier les différents rôles au sein de l’équipe. Pourquoi travailler à l’Urgence? « Ça bouge, on apprend, c’est une belle équipe » énumère-t-elle avec conviction. « C’est le milieu francophone qui m’a attiré au départ, mais je suis restée parce que l’équipe est super dynamique. C’est plus que du travail, c’est des amis. »

« L’action et la diversité. » C’est comme ça que Martine Simard, à l’Urgence depuis 7 ans, décrit son travail. Particulièrement à son aise au triage, elle aime le côté « détective » de son travail et la relation avec ses collègues. « On est bien entourés, on se supporte, on s’entraide. » Des histoires mémorables, Martine en une multitude. Elles ont toutes un point en commun : le travail d’équipe.

« C’est valorisant quand on travaille fort, qu’on collabore et qu’on réussit. »

Mélissa Lamothe (à droite), c’est la « p’tite dernière ». Au sein de l’équipe depuis quelques jours seulement, elle aime le rythme accéléré de l’Urgence et la facilité d’intégration grâce à ses collègues. Ce qu’il faut pour faire partie de l’équipe? « L’expérience que j’ai acquise en chirurgie est définitivement utile, mais ça prend un esprit critique et surtout de la bonne humeur. »

« Je suis un peu comme une coach, une mentor. » Cindy Miron est éducatrice clinique depuis tout récemment, mais oeuvre à l’urgence depuis des années. « Quand j’étais commis, j’étais assise à côté des gens du triage et j’avais hâte d’être à leur place. » Quelques années plus tard, Cindy était de retour à l’Urgence, cette fois comme infirmière. « J’ai hâte de prendre la route pour venir travailler le matin. L’environnement est positif, les gens sont ouverts, souriants. Je travaille à l’Urgence parce que c’est stimulant, mais je travaille à Montfort à cause des gens. » Qu’est-ce que ça prend pour travailler ici? « Un sens de l’organisation, de la spontanéité et une capacité d’adaptation. » Vous êtes intéressé par l’Urgence? Cindy n’a qu’un conseil à donner : « Venez l’essayer! »

« On sent qu’on fait une différence » dit Sylvie Sincennes, infirmière à l’Urgence depuis plusieurs années. « Ce que j’aime de l’Urgence, c’est la diversité, les défis de tous les jours et l’opportunité de rencontrer beaucoup de gens. » Pourquoi faire partie de l’équipe? « Parce que c’est la meilleure place! On ne se tanne pas et c’est encourageant de venir travailler. »

« C’est une belle évolution dans la carrière d’une infirmière, de venir vers les soins critiques.

Annie Tremblay est gestionnaire. Après avoir oeuvré aux Soins intensifs à Montfort et en traumatologie dans d’autres hôpitaux, elle se dit comblée par son rôle à l’Urgence. « Je suis là pour appuyer l’équipe. Je suis présente dans l’unité, mais j’ai aussi un rôle d’arrière-scène qui vise à faciliter le fonctionnement de l’Urgence. » Pourquoi se joindre à l’équipe de l’Urgence? « C’est une belle évolution dans la carrière d’une infirmière, de venir vers les soins critiques. Ce sont des spécialités intéressantes et c’est la place pour apprendre de tout, » explique Annie, visiblement passionnée. « On recherche des gens qui ont le gout de l’aventure et qui veulent essayer de nouvelles choses. »

Communiquez avec les Ressources humaines pour en savoir davantage sur les postes disponibles et sur les options qui s’offrent à vous. Le programme de référence de candidature est d’ailleurs toujours en vigueur.

Martin Sauvé

Martin est conseiller avec l’équipe des communications à Montfort depuis 2014. Quand il n’est pas en train d’écrire pour le Journal Montfort, il est surement en train d’explorer un quartier branché de la ville, de parfaire ses compétences en photographie, ou de visionner en rafale une série sur Netflix.