On se sucre le bec à l’occasion du 22 mars

478

C’est une date emblématique… le 22 mars 1997, c’est la date du grand rassemblement du mouvement SOS Montfort, qui a réuni au parc Landsdowne plus de 10 000 personnes de partout en province. L’objectif : sauver Montfort de sa fermeture annoncée.

Ainsi, une vingtaine d’années plus tard, on se remémore cet événement marquant de l’histoire de Montfort, mais aussi de la francophonie ontarienne.

Cette année, on a jumelé cette célébration à l’arrivée du printemps et du temps des sucres, en proposant à l’équipe Montfort de se sucrer le bec. Une variété de bonbons à l’érable, allant de suçons à cornets en passant par des feuilles de sucre, concoctés par la Ferme Proulx, a été offerte aux membres du personnel de l’hôpital et des sites satellites.

Le président du conseil d'administration, Carl Nappert, vétu d'une chemise à carreau et d'une tuque, est aux côtés de Dr Bernard Leduc, président-directeur général de Montfort. Ils sont dans la cafétéria de l'hôpital et tiennent de grands bols pleins de gâteries au sirop d'érable.
Carl Nappert, président du conseil d’administration et Dr Bernard Leduc, président-directeur général

L’équipe de la cafétéria avait aussi prévu un festin de style cabane à sucre comme repas du jour, ce midi-là, au grand bonheur de près de 200 membres du personnel qui en ont profité. Le sirop d’érable, incontournable dans un tel menu, a été généreusement offert par Carl Nappert, président du conseil d’administration de Montfort et dont la famille est propriétaire d’une érablière depuis cinq générations.

Merci également au Club social Montfort, dont les membres ont pu profiter du repas gratuitement.

Certains diront que le sucre d’érable y était pour quelque chose, mais cet événement a assurément insufflé une bonne dose d’énergie à l’équipe Montfort, maintenant d’attaque pour le printemps qui débute et la saison estivale qui approche.

L’équipe de la cafétéria était prête à servir le repas de cabane à sucre.

Pour plus d’information sur la lutte SOS Montfort pour sauver notre hôpital entre 1997 et 2002, lisez l’article En 1997…. Montfort était menacé de fermer!, publié dans le Journal Montfort en février 2017.

Martin Sauvé
Martin est directeur des communications, et fait partie de l'équipe Montfort depuis 2014. Quand il n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, il est surement en train d'arroser ses nombreuses plantes, ou d'explorer un quartier branché de la ville – ici ou ailleurs...