C’est la saison des Fêtes avec le Club social Montfort

272

C’est une tradition bien établie, le Club social Montfort célèbre l’arrivée du temps des Fêtes avec une foule d’activités réunissant les membres du personnel, et même leurs tout-petits!

Pour partir le bal, l’habituel party de Noël des membres du personnel a eu lieu le dernier samedi de novembre, au Ottawa Conference and Events Centre. C’est plus d’une centaine de personne qui se sont réunies pour faire la fête. Un cocktail attendait les convives à leur arrivée, puis, la foule s’est dilaté la rate devant le BeuBye, notre revue de l’année humoristique. En soirée, ce sont des jeux, un photobooth et des heures de musique animées par un DJ qui ont fait le bonheur des invités.

Parlant du BeuBye, souligons l’impressionnante participation de dizaines de personnes et d’équipes à travers l’hôpital à la création du BeuBye, cette année. Des idées originales à la réalisation de sketch, ces contributions sont précieuses et permettent à notre revue de l’année de refléter le quotidien de nos gens. C’est assurément une création collective; merci de contribuer à la faire vivre d’année en année.

Puis, le weekend dernier, c’est à l’auditorium de l’hôpital que des dizaines de membres de l’équipe Montfort se sont réunis pour accueillir en primeur le Père Noël, au plus grand plaisir de leurs tout-petits. Le Noël des enfants est toujours une occasion en or de voir s’émerveiller les jeunes devant la panoplie d’activité qui les attend, mais surtout, en voyant l’invité d’honneur arriver pour distribuer des cadeaux!

Finalement, pour boucler l’année, c’est le 31 décembre que la version intégrale du BeuBye sera diffusée au Portail Montfort. Surveillez vos courriels…

D’ici là, toute l’équipe du Club social Montfort vous souhaite une période des Fêtes remplie de plaisir avec les gens qui vous sont chers, et une excellente année à venir!

Martin est gestionnaire de l'équipe des communications, et à Montfort depuis 2014. Quand il n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, il est surement en train de visionner en rafale une série sur Netflix, ou d'explorer un quartier branché de la ville – ici ou ailleurs...