Télésurveillance post-chirurgicale à domicile : patients satisfaits

719
Nicole Cadieux et Michel Bougie, souriants, dans une grange
Nicole Cadieux et Michel Bougie, résidents de Rockland

En janvier 2023, Michel Bougie a subi une arthroplastie complète d’un genou effectuée en chirurgie d’un jour à l’Hôpital Montfort. Habitant à Rockland, Michel et son épouse Nicole Cadieux ont ensuite bénéficié du Programme de télésurveillance post-chirurgicale à domicile.

Lancé en avril 2022, le programme vise à améliorer la transition des patients de l’hôpital à la maison. Il permet aussi de diminuer les taux de réadmission après une chirurgie et le nombre de visites à l’urgence. Issue d’une collaboration multisectorielle entre l’Hôpital Montfort, les Services Paramédics d’Ottawa et les Services Paramédics communautaires de Prescott-Russell, cette alternative à l’hospitalisation permet également d’améliorer l’expérience et la satisfaction des patients et des familles.

« Nous n’avons que des éloges pour ce Programme de télésurveillance post-chirurgicale à domicile. En apprenant le déroulement prévu de la chirurgie d’un jour, j’étais plutôt inquiète d’un retour à la maison aussi hâtif. On nous avait remis des feuillets d’information, mais je me demandais tout de même comment j’allais prendre soin de mon mari, surtout si des complications survenaient », raconte Nicole Cadieux.

Lorsqu’on leur a présenté le programme virtuel post-chirurgical, le niveau de stress du couple a rapidement diminué. Le programme gratuit et bilingue comprend le suivi quotidien de l’état du patient à l’aide d’une application téléchargeable et l’accès 24/7 à une équipe de paramédecine communautaire pour une période de 14 jours. Une option par téléphone est aussi disponible pour les gens moins à l’aise avec la technologie.

Deux femmes ambulancières devant un véhicule des paramédics de Prescott-Russell
Isabelle Dumas et Manon Diotte, des Services paramédics communautaires de Prescott-Russell

« L’application était très facile à utiliser. Chaque matin, on répondait à une série de questions à choix multiples, par exemple sur le niveau de douleur, l’aspect de la plaie, la présence de fièvre, d’enflure ou d’autres symptômes, et les paramédics de Prescott-Russell recevaient instantanément nos réponses. C’était vraiment rassurant de savoir qu’il y avait un suivi quotidien et que les paramédics pouvaient se rendre chez nous au besoin », ajoute Nicole.

L’application est configurée pour détecter les anomalies dans l’état du patient d’après le type d’intervention qu’il a subie. « Au jour 3, certaines réponses ont déclenché une alerte et les paramédics nous ont téléphoné tout de suite, puis sont venues chez nous. Elles ont vérifié les symptômes et ont communiqué avec un médecin pour déterminer si une visite à l’hôpital était nécessaire. Et l’une d’elles a même téléphoné au département d’orthopédie de l’Hôpital Montfort et organisé un rendez-vous avec le chirurgien pour le lendemain matin. Quel service hors pair ! Grâce à ce programme, nous avons évité une visite à l’Urgence, de longues heures d’attente et tout le stress qui vient avec », conclut Nicole.

En mai 2023, après une convalescence de quatre mois, Michel va bien et effectue un retour progressif au travail qui comporte beaucoup de mouvements physiques. Âgé de 62 ans, le solide gaillard de 6’2″ peut enfin reprendre ses activités.

« Merci à Isabelle et Manon, nos paramédics qui ont été très efficaces, courtoises, professionnelles et humaines. »

Nicole et Michel espèrent que ce programme se poursuivra afin que tous les gens dans leur situation puissent en bénéficier.

Cet article a été rédigé par Julie Leroux, consultante pour l’Équipe santé Ontario Archipel.