La famille Nasr : une histoire d’immigration, d’intégration et d’implication

176

Immigration, intégration, implication.

Voilà les trois mots qui résument bien le parcours de la famille Nasr, originalement du Liban et maintenant bien installée dans la région. C’est en 1990 que Fadi, Marcelle, enceinte de leur fille Jessica, et leur jeune garçon de cinq ans, Georges, sont arrivés au Canada. Ils déposent leurs valises à Orléans, pour découvrir ce nouveau pays et débuter leur nouvelle vie.

M. Nasr se souvient qu’à l’époque, la communauté d’Orléans était composée d’une population d’environ 15 000 habitants. Il a été témoin du développement de ce secteur auquel il a contribué en ouvrant le restaurant Cedar Valley, de la croissance de la population et des besoins à combler de cette communauté en changement. La famille Nasr ne pouvait pas rester les bras croisés face à tous ces défis, surtout Marcelle qui possède une énergie débordante et un grand désir d’engagement. Elle a siégé, entre autres, au conseil de la Chambre de commerce d’Orléans et milite pour que d’autres organisations, qui œuvrent dans les services à la population, viennent s’installer à Orléans.

Le restaurant Cedar Valley a remporté le prix de l’entreprise de l’année, dès sa première année d’opération.

Pendant 14 ans, ils ont été à la tête de ce restaurant à succès et ont même remporté, à leur première année en service, le prix de l’entreprise de l’année offert par la Chambre de commerce d’Orléans. Cette anecdote est d’autant plus intéressante, car l’entreprise contre laquelle ils étaient en compétition était le Boston Pizza d’Orléans, celui dont ils sont les propriétaires aujourd’hui et ce, depuis 2019.

L’annonce de l’arrivée du Carrefour santé d’Orléans les a beaucoup réjouis, car les résidents de l’Est de la ville profiteront d’une hausse du niveau de service offert au patient qui selon eux, n’est pas suffisant pour cette population. Habitués de participer à des activités caritatives pour aider les écoles, les hôpitaux et les organismes communautaires, par exemple, ils n’ont pas hésité à donner les fonds qu’ils ont amassés lors de leur plus récente collecte de dons au Carrefour santé d’Orléans.

Marc Villeneuve et Yamil Coulombe, de la Fondation Montfort, ont eu la chance de rencontrer Fadil, Marcelle et Jessica, lors de la remise de leur don, d’un montant de 1 251 $, le 16 septembre dernier. C’est le premier don de plusieurs, nous en sommes convaincus.

La famille Nasr, un bel exemple de leadership communautaire!

trois personnes tenant un chèque géant
Yamil Coulombe
Yamil travaille aux communications et relations avec les donateurs à la Fondation Montfort. Issu du monde du journalisme, il aime faire des découvertes et aller à la rencontre de nouvelles personnes. Dans ses temps libres – c’est quoi ça du temps libre ?!? – vous le trouverez dans ses chaudrons ou en pleine nature en compagnie de ses deux chiens.