Rosalie s’en va à l’École de l’humour

286
Femme avec yukelele
Rosalie en spectacle

Rosalie Lacroix va faire partie de l’équipe du Carrefour santé d’Orléans cet été, où elle va faire le dépistage des employés.

Mais cet automne, elle va changer d’environnement – et pas à peu près!

En effet, Rosalie est l’une des 14 personnes acceptées à l’École nationale de l’humour à Montréal.

Nouvellement diplômée de l’Université d’Ottawa avec un baccalauréat spécialisé en arts avec une majeure en théâtre et une mineure en communications, Rosalie est une fille d’ici. Née à Montfort, elle vient d’une famille qui est habituée à être devant des gens, sa mère étant enseignante à Rockland et sa soeur qui fait aussi de l’humour. Ensemble, elle et sa soeur partage cette passion et font même parfois des numéros en duo.

Développer une passion

C’est dès un jeune âge que Rosalie a découvert sa passion pour l’humour.

« J’ai participé au concours LOL pendant mon secondaire, j’avais 17 ans et c’était ma première expérience à faire de l’humour. Je suis tout de suite tombée en amour! J’ai continuée à faire des spectacles, des premières parties et d’autres concours, » dit-elle. « J’ai fait des soirées d’humour à la station Quatre saisons à Hammond, gagné le concours Fou rire collectif, suivi des formations d’humour pour pouvoir en donner aux jeunes du secondaire. Des festivals, j’en ai fait! J’ai participé au Petit Cabaret de l’humour à Montréal dans le cadre du festival Juste pour rire, en plus du festival de Wendover, du Festival de la curd à St-Albert, et bien d’autres! »

La prochaine étape

Après avoir suivi les étapes de sélection (demande d’admission avec vidéo, audition officielle et journée de stage), c’est en septembre que la vie de Rosalie va changer.

« J’ai été admise au programme de création humoristique, un programme de deux ans à l’École de l’humour à Montréal. Ma vie fait un 360, je vais déménager à Montréal, habiter dans un appartement pour la première fois avec une coloc, que je connais pas encore, wouhou! »

Les mots me manquent pour décrire à quel point je capote!

Rosalie Lacroix

« Ça fait six ans que je rêve de ça et cette année j’ai décidé de me lancer à fonds et de faire les auditions. On est 14 en tout qui ont été sélectionnés sur 125 personnes qui ont appliquées. C’est juste incroyable comme feeling! »

J’ai trop hâte d’aller voir un spectacle de Rosalie!!!

Rémi Dumais, gestionnaire

Bravo Rosalie et bonne chance avec ces nouveaux projets!