Le noir face à son destin

395

« L’homme est né bon, la société l’a corrompu. »

Si c’est vrai, comment en sommes-nous arrivés là?

Est-ce que c’est le destin? Est-ce qu’on a le choix?

Oui nous avons le choix. Ainsi William Bryan dit que « Le destin n’est pas une question de chance, c’est une question de choix. Il n’est pas quelque chose qu’on doit attendre mais qu’on doit accomplir. »

Et à Barack Obama d’abonder dans le même sens:

Pierre Mercy, infirmier auxiliaire

Le changement ne viendra pas si nous attendons qu’il vienne d’une autre personne ou à un autre moment. Nous sommes les seuls sur qui nous pouvons compter. Nous sommes le changement que nous voulons voir.” – Barack Obama

Ainsi,

Nous devons remercier Dr Leduc
Oui, nous devons remercier Linda
Oui, nous devons remercier Martin
Oui, nous devons remercier Marie-France

Nous devons remercier tous nos collègues de race blanche qui travaillent en arrière-plan pour rendre possible notre démarche.

Certains diront que « La reconnaissance est une lâcheté ». Est-ce vrai? Peut-être que oui, peut-être que non; tout dépand de ce qu’on appelle « lâcheté ».

Le faisant ne veut pas dire que nous implorons leur pitié.

Le faisant ne veut pas dire que nous sollicitons leur faveur.

Le faisant ne veut pas dire qu’on s’attend a ce qu’ils changent notre destin.

« Je suis maitre de mon destin, le capitaine de mon âme », disait William Ernest Henley.

Nous les remercions parce qu’ils se sont engagés à nous accompagner dans ce chemin rocailleux qui est celui d’éliminer le racisme dans notre milieu de travail.

Aujourd’hui,
Nous faisons appel aux VPs
Nous faisons appel aux directeurs
Nous faisons appel aux gestionnaires
Nous faisons appel aux chefs d’équipe
Nous faisons appel aux clinicien.ne.s
Nous avons besoin de vous entendr.

Car, malgré la bonne foi de Dr Leduc, sans vous nous n’arriverons jamais à destination. 

Dr Leduc est comme un entraineur de hockey, il donne des conseils aux joueurs, il les accompagne aux entrainements, mais le jour du match, seuls les joueurs ont le pouvoir de déterminer l’issue du jeu. Alors vous êtes ces joueurs en question. Nous, les employés de race noire, nous avons besoin de vous pour créer cet espace commun qui est le vivre ensemble qui nous est cher. 

« Le succès n’est pas une option, c’est un devoir, de même que l’échec n’est pas une option car tout le monde doit réussir » –Arnold Schwarzenegger

mais… 

Réussir sans vous n’est pas une option
Réussir sans vous serait un échec
Réussir sans vous « is out of the equation »

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

Nous avons et nous avions toujours eu de belles lois et procédures, mais elles n’ont pas su empêcher le racisme systémique. 

Ces lois, en passant à travers toutes les étapes de la chaine de commandement, deviennent tellement diluées qu’en arrivant au bas de la pyramide ne valent plus rien. 

Etant donné que c’est moi, c’est Dieudonné, c’est Kwame qui sont au bas de l’échelle, ces lois ne nous protegent en rien. Ces lois doivent être encadrées de sorte qu’on ne peut pas les violer ou les contourner que ce soit sciemment ou inconsciemment ou même pour le besoin de la cause.

Ainsi, nous allons nous laisser avec cette citation de Barack Obama:

« Un changement est toujours provoqué par des personnes ordinaires qui font des choses extraordinaires.”

Soyons ces personnes la.

Pierre Mercy
Pierre est infirmier auxiliaire à Montfort depuis 2006. Reconnu pour son entre-gens par tous ceux qui le connaissent, il adore l’été ; parce que quand il ne travaille pas, il passe son temps dans ses platebandes – qui sont l’attraction du voisinage !