Une chaleur humaine, même masquée

548
Une dame avec un masque assise sur une chaise
Lucie Guay qui discute avec la patiente

Avec la pandémie qui limite les contacts chaleureux, j’ai été très contente de voir ceci récemment. Voici donc l’histoire…

Il y a quelques semaines, une patiente attendait un transport à l’entrée principale avec son accompagnatrice. La patiente était confuse et ne semblait pas du tout apprécier l’aide de son accompagnatrice. Elle lui criait des injures et la poussait.

Lucie Guay, assignée au dépistage à l’entrée principale, a vu ceci. Ce n’était pas occupé à l’entrée à ce moment-là et elle a pu prendre le temps de se lever et d’aller voir la patiente. Elle a jasé avec elle durant plusieurs minutes, tentant de la calmer et, en même temps, de donner un répit à son accompagnatrice.

En voyant ceci, j’ai eu des frissons. Les contacts chaleureux sont encore possibles en ce temps de pandémie.

Quelle belle preuve de compassion et de respect!

Marie-France Cuerrier
Fière employée de Montfort depuis 1997, Marie-France est une ancienne physiothérapeute qui est maintenant agente en transformation. Dans ses temps libres, elle est une « dance mom et soccer mom », passionnée par le scrapbooking et la cuisine.