Un prix national pour Valérie Chaplain

256
Valérie explique les plaies à l'aide de fruits
Valérie explique les plaies à l'aide de fruits

Ceci est une traduction de la lettre envoyée par ISPSCC à l’Hôpital Montfort.

Je voulais prendre le temps de reconnaître une de vos employés qui a apporté une contribution importante aux soins infirmiers pour les plaies, les stomies et la continence, non seulement dans votre hôpital, mais aussi à l’échelle provinciale, nationale et
au niveau international.

Valérie Chaplain a reçu le prestigieux prix du Président 2020 remis par Infirmières spécialisées en plaies, stomies et continence Canada (ISPSCC), pour sa contribution à l’évolution de cette spécialité.

Valérie Chaplain est une héroïne silencieuse et méconnue, qui travaille sans relâche à la promotion des soins infirmiers.

Elle a de nombreuses qualités exceptionnelles, notamment un grand leadership, de la recherche, de l’éducation et des compétences cliniques.

Elle est une véritable leader en soins infirmiers et elle incarne l’excellence dans le domaine des soins infirmiers de ISPSCC. Valérie encadre et soutient le développement des pairs avec les nouvelles ISPSCC. Elle est préceptrice pour l’Institut des plaies, stomies et continence, offrant d’excellentes possibilités cliniques aux étudiants de ISPSCC, comme en témoigne le nombre de mises en candidature qu’elle reçoit chaque année de ses étudiants pour le Prix de précepteur.

En plus d’être directrice de la Commission régionale du Québec pour ISPSCC, Valérie est conférencière invitée à l’Université de Sherbrooke et à l’Université d’Ottawa. Elle est co-auteure et traductrice de « Pratiques exemplaires : Prévention et traitement des lésions cutanées liées aux équipements de protection individuelle » et « Pratiques exemplaires : Intégrité cutanée des patients en soins critiques ».

Valérie a contribué à la recherche en traduisant en français le document de classification des déchirures cutanées de l’ISTAP et elle dirige une équipe de recherche dans l’adaptation culturelle et la validation de la classification ISTAP en français. Elle est un membre active du panel pour l’examen systématique en soutien au développement de « Débridement : Recommandations canadiennes de meilleures pratiques pour les infirmières ».

Elle a dirigé la revue de la littérature pour l’Énoncé de position sur le marquage préopératoire des sites de stomies pour l’iléostomie et colostomie, et elle travaille avec une équipe chargée de publier les résultats de ce projet dans le Journal canadien de chirurgie. Elle est également une évaluatrice de ISPSCC sur les normes nationales de pratique de ISPSCC.

Valérie est un véritable exemple d’infirmière leader et elle donne à tous un exemple à suivre.

La ISPSCC est honorée de l’avoir parmi ses membres et nous voulons reconnaître ses contributions.

Avec mes meilleures salutations,
Catherine Harley
Directrice générale, ISPSCC