Les bénévoles, un élément-clé à Montfort

1291

Un des nombreux programmes offerts par les 325 bénévoles de l’Hôpital Montfort est celui des visites amicales et des services aux patients. Il va sans dire que ce programme contribue grandement à l’expérience-patient positive, l’un des grands objectifs de Montfort. Lorsqu’on pense aux bénévoles de l’Hôpital Montfort, on pense à l’amitié et à l’encadrement émotionnel et psychologique que ces gens apportent chaque jour à nos patients. Leur participation à ce programme est une valeur ajoutée inestimable!

Des nouveautés au programme

En 2008, le programme des visites amicales prend son envol grâce à Sr Thérèse Lefebvre qui, malgré ses nombreuses tâches, accepte généreusement de s’occuper de la formation des bénévoles en visites amicales. Les quelques bénévoles circulent sur les étages sans être assignés à une unité en particulier.

Aujourd’hui, Mme Claire Charron et M. André Sabourin, deux bénévoles-clés du projet de visites amicales et des services aux patients, nous expliquent comment le programme a été restructuré afin d’améliorer l’expérience des patients de la gériatrie/réadaptation (4C), de la médecine (cardiaque) 4A et de la médecine (6C). Appuyés par les gestionnaires et le personnel infirmier, les bénévoles sont maintenant assignés à une unité en particulier. Ils font donc partie de cette équipe! De plus, ce programme ne comprend pas seulement des visites amicales, mais aussi des services (non médicaux) aux patients.

« Au début du programme, il ne s’agissait que de visiter les patients et de discuter avec eux, mais après un certain temps, l’aspect « services aux patients » est devenu nécessaire. Ceci englobe toutes les petites attentions portées par les bénévoles envers les patients, comme changer leur oreiller, les aider avec leurs effets lors du départ, et bien plus, » explique André.

Cet ajout est également un bénéfice pour le personnel qui peut se concentrer davantage sur la prestation des soins aux patients. Une situation gagnante-gagnante…  et pour les patients et pour le personnel!

Quelles sont les tâches des bénévoles au programme de visites amicales et des services aux patients?

Les bénévoles offrent des visites amicales aux patients et à la famille. Ils offrent aussi des services aux patients tels qu’offrir du Purell avant les repas, les aider pendant les repas à ouvrir les contenants, couper la nourriture et les encourager à manger, offrir de l’eau, apporter un fauteuil roulant et bien d’autres tâches.

Par leur compassion, leur empathie et leur écoute, les bénévoles peuvent aider les patients et leur famille à faire face à des situations difficiles.

Leur capacité à s’adapter à toutes les situations et à toutes les personnes rend les bénévoles indispensables.

Pourquoi offrir ce service aux patients?

« Les patients qui n’ont pas de visites durant leur hospitalisation apprécient beaucoup les visites amicales des bénévoles. Les intervenants sont toujours occupés avec leurs tâches respectives. Les bénévoles nous complémentent à ce niveau, » a énoncé Margarita Pimentel, gestionnaire du 4A.

De plus, les bénévoles développent souvent des relations de confiance avec nos patients. Ils deviennent en quelque sorte les confidents des patients. Lorsque les bénévoles s’aperçoivent que le patient a des inquiétudes et des insatisfactions, les bénévoles les partagent avec les gestionnaires attentifs.

Qu’est-ce que le programme apporte aux bénévoles?

André et Claire sont du même avis, ils reçoivent une paie morale! Ils n’ont pas besoin de se faire remercier pour ressentir l’impact qu’ils ont chez les patients. Le simple fait d’avoir pu changer les idées, surtout chez les gens seuls, est une reconnaissance sans prix. Ils créent des liens d’amitié avec les patients, ou même entre des patients sur le même étage.

Claire, retraitée, est bénévole depuis l’âge de 15 ans. Elle a toujours adoré rendre service et prendre soin des patients, des personnes âgées. Elle a choisi l’Hôpital Montfort, car elle connaissait sa bonne réputation, mais aussi parce qu’elle appuyait fortement les efforts accomplis durant la campagne SOS Montfort.

André, lui, a décidé de devenir bénévole lorsqu’il a pris sa retraite. Lors d’une visite, après avoir vu les bénévoles oeuvrer auprès des patients, il a réalisé que c’était le genre de bénévolat qu’il désirait faire!

Pour eux, le travail qu’ils accomplissent à Montfort est très gratifiant. Après un quatre heures de bénévolat, Claire retourne chez elle, heureuse – cela lui fait chaud au cœur d’avoir fait une différence dans la vie des patients et du personnel. Bon communicateur au grand cœur, André en retire une grande satisfaction personnelle! Il dit donner si peu et recevoir tant!

Un succès au 4A, 4C et 6C !

Il va sans dire que les bénévoles sont réellement un élément-clé au succès de l’Hôpital Montfort. Aux unités 4A, 4C et 6C, ils sont particulièrement reconnus pour améliorer le séjour des patients.

La refonte du programme n’aurait pas été aussi fructueuse sans l’aide des gestionnaires : Annie Boisvert, Janie Desroches et Margarita Pimentel, sans oublier l’appui de leur personnel clinique.

Le plus grand remerciement revient à tous les bénévoles formateurs : André Sabourin, Claire Charron, Lise Lavigne-Eager, Diane Lavigne-Miner et Schwab Bakombo ainsi que tous les bénévoles de l’équipe de visites amicales et services aux patients. Nous apprécions votre persévérance!

La prochaine étape : augmenter la présence des bénévoles sur les unités, 8 heures par jour, 7 jours/semaine. Pour ce faire, nous avons besoin de renfort! Invitez vos amis, vos connaissances, membres de la famille à devenir bénévoles en visites amicales et services aux patients!

N’oubliez pas les bénévoles pendant la Semaine de l’action bénévole… ainsi que tout le long de l’année! Démontrez votre reconnaissance envers ces membres précieux de l’équipe Montfort!

Gabrièle Caza-Levert
Gabrièle est conseillère avec l'équipe des communications à Montfort depuis 2013. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, vous pourrez surement la retrouver sur un terrain de volleyball ou de frisbee, dans la cuisine, à une réunion de famille/d'amis ou en chemin vers sa prochaine escapade.