Une réunion de famille pour l’UIA

304

Bien qu’on ne puisse pas se rassembler avec notre famille ces jours-ci, l’équipe de l’Unité d’intervention ambulatoire (UIA) a eu une dose d’amour au courant des dernières semaines puisqu’ils sont enfin tous réunis après plusieurs mois de séparation.

Au début de la pandémie, en mars, l’UIA a complètement arrêté ses activités pour prêter main-forte au reste de l’hôpital pendant une période intense et remplie d’incertitudes. Les membres de cette équipe tissée serrée ont été redéployés à travers les différents secteurs et aux cliniques de soins et de dépistage de la COVID-19.

Depuis le printemps, un retour progressif a eu lieu.

En mai, nous sommes retournés à 40 % de nos volumes, en juin à 60 % et depuis juillet, l’UIA opère à 80 % de sa capacité. Suite au récent déménagement des soins intermédiaires (qui occupaient certains des locaux de l’UIA) la capacité augmentera à 100 % dès le 18 décembre, soit le volume prépandémie. »

L’équipe de l’Unité d’interventions ambulatoires

L’équipe est très motivée! Nous sommes finalement tous réunis et tous les services sur lesquels on dépend, dont l’URDM, les porteurs, l’accueil et l’entretien ménager sont prêts à nous soutenir.

L’UIA, c’est comme une petite famille et la distance avec nos collègues pendant les derniers mois a été difficile sur le moral de l’équipe.

D’ailleurs, pour contrer un peu l’isolement, Caroline Marcoux-Caron, infirmière à l’UIA, a créé une magnifique murale avec tous les visages de l’équipe pour qu’on puisse se sentir rapproché, malgré la distance physique. 

Murale à l’UIA

De plus, avec la réouverture on a eu des opportunités d’amélioration et on a fait du Lean, pour la première fois depuis plusieurs années à l’UIA. On a revu plusieurs processus, espaces physiques (dont création de capacité de vestiaires, les salles d’attente, entres autres) et le travail de l’équipe. Ces changements sont des gains positifs et nous en sommes très fiers.

L’UIA, c’est une unité de soins spécialisés qui fournit des services d’endoscopie (examen du côlon, de l’estomac, des poumons et de la vessie) et des services d’ophtalmologie (chirurgies de la cataracte de l’œil et du glaucome) aux patients. Nous sommes ouverts cinq jours par semaine et nous effectuons en moyenne 390 procédures par semaine.

On est probablement un des premiers secteurs à retrouver un quotidien semblable à avant la pandémie : on est tous sur place, l’équipe est de retour, réunie, et nous sommes heureux de retourner à nos volumes habituels.

Catherine Bertrand
Catherine travaille à Montfort depuis 2012, d'abord comme infirmière autorisée en médecine et chirurgie, puis comme gestionnaire à l'unité de chirurgie et l'équipe PICC, et maintenant à l'UIA. Maman d'un petit garçon très actif, elle attend son deuxième enfant. C'est une fille de chalet qui aime profiter de la nature.