Merci pour votre aide avec un patient ECMO

195
Merci du fond du coeur

Comme vous le savez peut-être, j’ai eu un transfert de patient en situation d’oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO) à l’Institut du cardiologie de l’Université d’Ottawa, samedi. À partir du moment où j’ai commencé, vendredi à 8 h, l’équipe de thérapeutes respiratoires et d’infirmières des soins intensifs, ainsi que le personnel de soutien de l’unité ont travaillé comme une équipe de rêve.

Les soins qu’ils ont prodigués étaient supérieurs à ce que l’on peut trouver dans les grands établissements universitaires. La famille l’a également remarqué et a mentionné à plusieurs reprises à quel point elle est reconnaissante, car elle sait que ce niveau de soins est incomparable.

Je dois féliciter cette équipe, car l’expertise et le sens du dévouement des infirmières et du personnel soignant étaient sans égal. Les thérapeutes respiratoires ont pris soin de la personne pendant plus de 12 heures au total, et une infirmière et un thérapeute respiratoire ont poursuivi la réanimation active avec moi dans l’ambulance jusqu’à l’Institut de cardiologie, le samedi.

Je ne trouve pas les mots pour exprimer à quel point je suis fière et reconnaissante d’avoir des collègues aussi extraordinaires. Nous avons la chance de recruter et de conserver une petite, mais la MEILLEURE équipe de soins intensifs.

La personne est décédée aujourd’hui. Lors de la réunion de la famille à l’Institut de cardiologie, à la fin, toutes les personnes concernées ont remercié notre équipe pour son travail acharné. Ce n’était pas en vain. J’ai également reçu des compliments de l’équipe de l’USICC.

S’il vous plaît, Kim et Val, reconnaissez mon équipe exceptionnelle la semaine prochaine pour leurs soins hors du commun.

Dre Bernadette Kovacs