Voilà déjà plusieurs années qu’on entend parler du fameux Carrefour santé d’Orléans. Depuis, les plans, la vision, la communauté, les besoins et la gestion ont tous changé. Maintenant, on peut enfin dire qu’on voit la ligne d’arrivée.

C’est au début de l’été 2021 qu’ouvrira officiellement le Carrefour santé d’Orléans. La date officielle sera partagée avec vous lorsqu’elle sera confirmée au courant des prochaines semaines.

On est rendu à 98 % de la construction qui est complétée et il nous reste 2 % des travaux à régler avec la compagnie de construction Ellis Don et leurs sous-traitants

EXPLIQUE MÉLANIE POTVIN, DIRECTRICE DE PROJET DU CARREFOUR SANTÉ D’ORLÉANS.
Mélanie Potvin, directrice de projet

« Le 17 mars, nous avons fait un des plus grands paiements de l’histoire de l’hôpital et Montfort est maintenant officiellement propriétaire de l’édifice du Carrefour. Une équipe d’activation est maintenant sur place et nous pouvons enfin entamer les prochaines étapes pour nous préparer à l’ouverture. »

Avant de pouvoir accueillir le premier client au Carrefour, il reste en effet plusieurs étapes à franchir dont le déménagement de l’IRM de Portobello et la mise en œuvre dans la nouvelle salle, l’installation d’un mur vivant, la livraison et l’installation de l’équipement et du mobilier, des simulations, de la formation, l’élaboration de la structure de collaboration opérationnelle avec les partenaires, la création d’un site Web détaillé, d’une plateforme pour la collaboration et la prise de rendez-vous, l’installation des systèmes de technologies de l’information et la correction des items sur la liste des déficiences avec la compagnie de construction. 

Pour Alexandre Yergeau, chargé de projet et membre de l’équipe d’activation, c’est une grande étape qu’on vient de franchir et qui rend le projet beaucoup plus concret. « La phase d’activation, qui a débuté le 17 mars, est une partie vraiment excitante du projet », explique-t-il. « Nous pouvons enfin commencer à tester nos hypothèses de planification « sur le terrain », faire des simulations et tester des flots. C’est une manière tangible de réaliser le fruit des efforts de tous ceux qui collaborent sur ce projet depuis si longtemps. »

La salle de travail de l’équipe d’activation

Pour plusieurs membres du personnel de Montfort, le nouveau Carrefour santé d’Orléans ne changera rien à leur quotidien, mais pour ceux qui vont transférer au nouvel établissement, c’est bientôt le début d’une nouvelle aventure.

À Montfort, la plupart des employés (99 %) qui déménageront au Carrefour ont maintenant été informés et la réaction au transfert est très positive.

J’ai vraiment hâte de pouvoir officiellement commencer à travailler au Carrefour!

« Le nouvel édifice semble être accueillant pour les clients et un environnement plus propice aux services qu’on offre aux cliniques ambulatoires que dans un hôpital, » dit Michelle Dupuis-L’Heureux, diététiste à Montfort et future employée au Carrefour. « J’ai hâte de voir comment on va incorporer la technologie, comment on va collaborer de façon interdisciplinaire et avec les partenaires, de profiter de la nature pendant nos pauses et d’avoir une salle de jeu pour mes patients pédiatriques. Et, honnêtement, c’est ma communauté, j’habite à deux minutes du Carrefour et je pourrai m’y rendre à pieds ou vélo quand il fait beau en plus de pouvoir offrir des services essentiels à mes « voisins », près de chez eux. »

Plusieurs aimeraient d’ailleurs travailler au Carrefour, mais très peu de nouveaux postes sont disponibles; ce sont plutôt des postes déjà comblés à Montfort qui y seront transférés. Gardez toutefois l’œil ouvert, car quelques postes ont été affichés à l’interne via le processus habituel des ressources humaines et quelques autres le seront prochainement.

Les services offerts au Carrefour comprennent entre autres :

  • des cliniques spécialisées, ou ce à quoi on réfère à Montfort comme les cliniques ambulatoires; pensez psychologie de la santé, nutrition, obstétrique, diabète, allergies, etc. 
  • de l’imagerie médicale, incluant la mammographie, IRM, radiographie, l’échographie et la densitométrie osseuse
  • de la santé mentale et bien-être, dont la gestion de l’anxiété, la psychothérapie, la périnatalité, etc.
  • des services aux aînés, dont la gestion des maladies chroniques et plusieurs services de nos partenaires
  • de la réadaptation, cardiovasculaire et pulmonaire, orthophonie, physiothérapie, ergothérapie, et plus!
Femme qui ouvre une porte
L’accès est restreint pour l’instant

Ce modèle unique et innovateur de collaboration avec les partenaires, c’est maintenant que ça se concrétise davantage. Non seulement allons-nous partager l’édifice et les espaces communs, nous comptons créer des synergies entre les organisations et les intervenants, utiliser une plateforme collaborative pour éviter de dupliquer l’information et de travailler en silos et maximiser le temps des clients en leur offrant lorsque possible le plus de rendez-vous en une seule visite. Le but ultime est d’améliorer et de faciliter l’expérience client, mais ceci améliorera aussi l’expérience professionnelle des intervenants de Montfort. Ceux-ci pourront interagir directement avec nos partenaires pour comprendre leurs perspectives, découvrir de nouveaux programmes et offrir les meilleurs services possibles à nos clients.

Même si Montfort a maintenant possession de l’édifice, l’accès est présentement restreint aux personnes ayant des raisons professionnelles et de planification opérationnelle d’être présents sur les lieux. Pour les autres membres de l’équipe Montfort, ne craignez pas, lorsque nous serons plus prêt de l’ouverture et que l’édifice sera davantage terminé, vous aurez également la chance de voir ce projet de vos propres yeux et de constater l’immense travail accompli au courant des dernières années.

Toute l’équipe de projet a très hâte de pouvoir vous y accueillir et d’ouvrir les portes aux premiers clients du Carrefour!

Gabrièle Caza-Levert
Gabrièle est conseillère avec l'équipe des communications à Montfort depuis 2013. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, vous pourrez surement la retrouver sur un terrain de volleyball ou de frisbee, dans la cuisine, à une réunion de famille/d'amis ou en chemin vers sa prochaine escapade.