Tu sais que tu es une infirmière quand…

753

Dans cet article, le mot « infirmière » englobe évidemment nos collègues infirmiers !

Vous avez sûrement entendu différentes blagues au sujet des infirmières. Tiens, par exemple, on sait que tu es infirmière lorsque :

  • Tu rêves du jour où le café pourrait être administré par voie intraveineuse (comme une transfusion de sang) ;
  • Tu pousses ta réflexion, en espérant qu’on pourrait inventer une pompe pour l’administration continue du café ;
  • Tu es la seule dans le groupe à remarquer que l’un des invités autour de la table a de belles veines ;
  • Ton cerveau communique efficacement avec ta vessie pour te garder hors du trouble pendant plusieurs heures ;
  • Tu espères épater ton fils de 12 ans en lui achetant un t-shirt avec les écrits « Keep Calm. My mom is a Nurse » ;
  • Tu donnerais tout pour avoir des journées de plus de 24 heures… en sachant que tu en demanderais encore plus une fois ta première demande exaucée ;
  • Tu n’en crois pas tes yeux lorsque tu as encore la plume avec laquelle tu as débuté ton quart de travail…

Vous en avez beaucoup à ajouter, n’est-ce pas ? Je vous laisse faire aller votre imagination…

C’est à se demander de qui les infirmières détiennent ces gènes. Probablement en partie de Florence Nightingale, pionnière des soins infirmiers modernes.

L’urgence sanitaire dans laquelle le monde est actuellement plongé nous a poussé à changer nos processus, fonctionnements et façons de faire pour répondre aux besoins de nos patients et de nos communautés. Toutes catégories confondues, tout le monde a mis la main à la pâte pour y arriver. Vous avez incarné les valeurs mêmes de notre organisation, et il y a de quoi être fier !

Le rôle inouï et acharné des infirmières a été remarquable dès le premier instant, et l’est encore. Avec une capacité d’adaptation exceptionnelle, vous avez su relever le défi en bouclant la boucle de la conception/adaptation des meilleures pratiques, jusqu’à la mise en œuvre de celles-ci auprès des patients.

Vous avez été l’étendard de la profession, en supportant tant nos patients, nos collègues que nos communautés. Vous êtes au front et au moulin 24/7 pour diriger nos gens vers un monde en santé.

Pour les dernières semaines, on pourrait facilement ajouter ceci à la liste : « On sait que tu es infirmière lorsqu’au début de chaque quart de travail tu rappelles à ton cerveau de bien communiquer avec ton estomac pour t’éviter d’avoir faim avant qu’il soit temps de changer ton masque ! »

En disant « merci ! » à toute notre communauté hospitalière, je sens le désir d’adresser un coup de cœur collectif à toutes mes collègues infirmières, qu’elles soient à l’hôpital, ou en train de prêter main-forte à nos collègues des soins de longue durée.

Le thème de la semaine nationale des infirmières de cette année est tombé à pic et résume bien ma pensée : La profession infirmière, une voix faite pour diriger vers un monde en bonne santé.

Judith Makana
Judith travaille à Montfort depuis 2008, d'abord comme infirmière et maintenant comme éducatrice clinique (en passant par aide-soignante, préposée et commis). Dans ses temps libres, Judith bouffe des films d'action (Jason! Jean-Claude!), après quoi elle retrouve le calme en allant marcher dans les rues de son quartier.