Choisir de travailler ici… maintenant!

499

Le 11 mai, un groupe de nouveaux employés ont assisté à une orientation générale bien spéciale en cette période de distanciation physique. Qu’est-ce qui incite quelqu’un à venir travailler dans le milieu hospitalier à l’ère de la COVID-19? Catherine Marquis, nouvelle spécialiste en apprentissage pour l’ISM, nous l’explique dans ses mots.

Que faisiez-vous avant de venir travailler à Montfort ?

Je travaillais à contrat comme conceptrice pédagogique au collège La Cité, dans le secteur du développement de formation en ligne.

Qu’est-ce qui vous a incité à vous joindre à l’équipe Montfort?

Le milieu de la santé est celui dans lequel j’ai commencé ma carrière après avoir terminé une maîtrise en administration de la santé. J’ai toujours travaillé dans un contexte ou un autre en santé. J’ai toujours aimé ce domaine qui est stimulant et très valorisant.

C’est un milieu où on peut faire une différence quotidiennement.

Comment est-ce que ça se passe depuis votre arrivée ici?

Le contexte de la pandémie a radicalement changé la façon dont se font les choses, évidemment, mais j’ai été très chaleureusement accueillie dans ma nouvelle équipe, même virtuellement à cause du télétravail.

J’ai eu l’occasion quand même de rencontrer ma gestionnaire et quelques collègues en personne pendant mes deux journées d’orientation générale et j’ai bien apprécié mon introduction à mon poste.

Vous n’aviez pas de préoccupations à l’idée de venir travailler dans un hôpital durant une pandémie?

Non, aucune. En fait, je pense que toutes les mesures de protection en place me rassurent quant aux risques. Drôlement, l’hôpital me semble être le milieu le mieux équipé et préparé à faire face à ces risques grâce aux mesures de prévention des infections qui sont adoptées.

Avez-vous des anecdotes à raconter sur vos premiers jours à Montfort ?

Je me disais qu’après mon orientation générale, il ne serait pas facile de reconnaître mes collègues en personne lorsqu’il y aura un retour au travail : on s’est vus seulement avec des masques dans le visage ou sur un écran en télétravail. 🙂

Catherine Marquis
Catherine a signé son premier article dans le Journal après trois semaines à Montfort! Elle est spécialiste en apprentissage à l’ISM et ça tombe bien parce qu’elle est extrêmement curieuse et aime beaucoup échanger avec ses collègues sur toutes sortes de sujets. Elle a beaucoup voyagé dans le monde et aime être active, en vélo, en canot ou en rando, été comme hiver.