Pleins feux sur… le Dr Jocelyn J. Deneault

1579
Pleins feux sur... le Dr Jocelyn J. Deneault - Inauguration,Clinique de médecine familiale Deneault-Beaulieu, 27 jan. 1994_Photo - UO, 94-010-R2-18, AHM

En énumérant les positions occupées par Dr Jocelyn J. Deneault tout au long de sa carrière, son engagement envers l’Hôpital Montfort ainsi que pour le système de santé d’Ottawa est indéniable. Dr Deneault, maintenant semi-retraité, est un pionnier du domaine de l’enseignement de la médecine à Ottawa.

Le 27 janvier prochain marquera le 23e anniversaire de l’Unité d’enseignement en médecine familiale Deneault-Beaulieu, clinique d’enseignement affiliée à l’Université d’Ottawa, nommée en l’honneur de Dr Deneault et du Dr Maurice Beaulieu, qui était à l’époque vice-doyen de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa. La plaque historique marquant l’inauguration de l’unité fut réinstallée à l’entrée des cliniques ambulatoire au 1D.

Selon Dr Deneault, l’importance d’offrir un enseignement en français a un impact direct sur la qualité des soins, puisque pour le patient, il est beaucoup plus facile de recevoir des soins dans sa langue maternelle. De tous les moments marquants de sa carrière, Dr Deneault affirme que la création de l’Unité d’enseignement en est un dont il est particulièrement fier.

Originaire d’Ottawa, Dr Deneault œuvra à l’Hôpital Montfort pendant 46 ans en tant que médecin spécialisé en médecine et en gastro-entérologie et comme médecin-chef de 1980 à 1994. À partir de 1992, il a été coordonnateur du bloc gastro-entérologie de la section française de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa, tout en y étant professeur adjoint jusqu’au début des années 2000.

Après avoir pris sa retraite de Montfort en 2014, Dr Jocelyn Deneault travaille aujourd’hui à temps partiel dans le domaine de la médecine d’aviation chez Transport Canada. Il dit avoir eu la chance de faire plusieurs voyages dans la dernière année, comme en Amérique du Sud et en Alaska. Outre les voyages qui occupent ses temps libres, il affirme aussi être responsable de la vaisselle chez lui, une tâche qui « diminue le stress et augmente la créativité », selon un article qui aurait récemment attiré son attention…

« La mémoire de Montfort » est un surnom bien mérité pour Dr Deneault. En effet, lors de ses débuts en pratique familiale, soit en 1969, celui-ci dit avoir eu la chance de côtoyer des médecins qui œuvraient à Montfort depuis la création de l’hôpital, en 1953.

Suite à sa retraite de Montfort, Dr Deneault s’ennuie du contact quotidien avec les médecins, les infirmières et les patients; il affirme que de « perdre le contact humain a été la partie [qu’il] a trouvé le plus difficile ».

Cela dit, son expertise vit toujours au sein de Montfort, par l’entremise de tous les médecins qu’il put former, en français, au long de sa carrière.

  • Médecin à l’Hôpital Montfort de 1969 à 2014.
  • Médecin gastro-entérologue à l’Hôpital Montfort depuis 1973.
  • Chef du département de médecine de 1977 à 1987.
  • Médecin-chef de Montfort de 1980 à 1994.
  • Président du conseil des médecins de 2006 à 2010 et de 2012 à 2013.