Lettre de remerciement à l’équipe du 6C… et plus

343
Merci du fond du coeur

Au personnel du 6ème étage, et à tous ceux qui vous soutiennent,

C’est avec une profonde gratitude que nous vous remercions pour tout ce que vous avez fait et continuez de faire, en prenant soin non seulement de notre mère/épouse mais aussi de tous ceux que vous soignez.

À ceux qui répondent au téléphone, toujours avec une voix polie et amicale, et qui patiemment nous écoutent et essaient de nous aider avec toutes les questions que nous avons – petites ou grandes – nous vous remercions pour votre gentillesse, votre patience et votre volonté de nous aider. Si nous semblons de mauvaise humeur, irritables ou exigeants et que nous nous en prenons à vous, sachez que nous avons simplement peur, et que nous avons besoin de croire que tout le monde dans un hôpital sait tout et peut guérir notre proche. Ce n’est pas du tout logique, mais rien n’est logique quand quelqu’un que vous aimez est à l’hôpital et que vous n’avez aucune idée de ce qui lui arrive. MERCI de rester calme et d’être toujours gentil. Cela signifie plus que vous ne le saurez jamais.

Aux pneumologues, physiothérapeutes, techniciens de radiologie et de laboratoire, personnel de nettoyage et de blanchisserie, personnel de cuisine et tous les autres professionnels paramédicaux qui ont contribué aux soins de notre mère/femme et de tous les patients, nous vous remercions. Nous savons que vous travaillez dans des conditions difficiles, que vous essayez d’équilibrer les demandes folles de votre propre vie à travers cette pandémie, et que souvent vous n’êtes pas reconnus pour votre contribution. J’ai probablement déjà certains rôles importants car ils ne sont pas immédiatement visibles, pourtant, dans les coulisses, vous contribuez tous à maintenir les patients en vie et à les aider à se rétablir rapidement. MERCI.

Et pour les infirmières, le personnel soignant et les médecins… vous êtes probablement ceux qui sont les plus proches, passant du temps de la manière la plus intime avec les patients et les familles. Nous vous remercions pour vos soins et votre gentillesse. Comme si les exigences physiques n’étaient pas suffisantes pour vous épuiser, les exigences mentales et émotionnelles le sont tout autant.

Voici quelques-unes des choses dont notre famille est particulièrement reconnaissante :

  • L’infirmière qui était de service le soir où maman a été admise – vous l’avez réconfortée alors qu’elle était effrayée et inconfortable, et vous avez fait tout ce que vous pouviez pour rassurer notre famille qu’elle était entre des mains très compétentes et attentionnées. Vous tenez la place spéciale d’être la personne qui nous a le plus marqués, bien que maman ait continué à répéter que chaque personne qui est entrée dans sa chambre a fait preuve de gentillesse, patience et d’un grand soutien. Merci.
  • L’infirmière qui a pris le temps d’offrir un câlin à notre mère/femme. Dans une année où maman a évité d’embrasser ses enfants, ses petits-enfants et ses amis, votre offre généreuse de lui faire un câlin a démontré une fois de plus l’importance des professionnels de la santé du monde entier pour préserver l’humanité dont ils s’occupent. C’est une période où vous êtes tous épuisés et que vous risquez déjà votre propre santé et celle de votre famille au quotidien pour prendre soin des autres. Prendre un moment pour faire une pause et offrir ce genre de réconfort est une incroyable expression d’altruisme et de compassion.
  • L’infirmière qui a sauté à la rescousse de ma mère et l’a aidée à reconnecter son Wifi – c’était le premier jour où elle se sentait bien et capable de nous parler; cela nous a donné la première opportunité de parler avec elle par vidéo – quelque chose dont nos âmes avaient désespérément besoin;
  • Les mises à jour sur l’évolution de la situation, toujours fournies avec compassion et patience alors que nous essayons de comprendre ce qui se passe et ce que la mise à jour peut signifier, surtout quand les nouvelles ne sont pas positives, et que nos esprits et nos cœurs se mettent à tourbillonner.

Maman ne peut pas toujours dire qui l’aide – de l’extérieur, vous êtes masqués, avec des visières, des blouses, des gants et des voix étouffées. Mais à l’intérieur, elle voit la bienveillance, le courage et la compassion. Vous êtes épuisés, et il reste encore du travail à faire. Cette pandémie n’est pas terminée, même si nous avons bon espoir que nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel.

Aujourd’hui, prenez un moment pour célébrer les personnes incroyables que vous êtes. Sachez que vous êtes appréciés, même si nous ne pouvons pas vous voir.

Avec amour et gratitude,

Les membres de la famille d’une patiente

(Lettre traduite de l’anglais)