Rencontre des lits : 15 minutes qui peuvent tout changer

236
Facilitatrices de soins en action

Environ 170 personnes visitent l’urgence chaque jour et entre 10 et 12 % devront être admises à l’hôpital. Dans un contexte national de surcapacité des hôpitaux, comment sommes-nous en mesure de trouver des lits pour tous ces nouveaux patients?

Grâce à un incroyable travail d’équipe!

Patrice Lampron, gestionnaire de flot

Tous les matins, Patrice Lampron, gestionnaire de flot*, visite l’Urgence et vérifie si des patients attendent d’être admis ou vus par un spécialiste. Durant ce temps, les facilitatrices de soins font le tour de leur département pour connaître l’état de la situation. Puis, à 9 h tapant, tout le monde se réunit dans la salle prévue à cet effet, à l’Urgence, pour participer à la « réunion des lits ».

En moins de 15 minutes, l’équipe établit l’état de la situation de chaque département : le nombre de lits occupés/disponibles, le nombre de congés à venir dans la journée et le nombre de patients en attente d’un lit.

Leur objectif? S’assurer que le bon patient soit à la bonne place avec les bons soins, le plus rapidement possible, sans trop perturber les différents départements.

Déplacer un patient, c’est beaucoup plus compliqué qu’on pourrait le croire.  Au minimum une dizaine de personnes doivent être impliquées pour le mouvement réussisse : « ça implique l’Urgence, ça implique l’étage qui va recevoir le patient, il faut que la chef d’équipe sache que le patient s’en vient, qu’il y a un lit de prêt, qu’une infirmière peut le prendre en charge. Il faut que l’Accueil soit impliqué, c’est eux qui vont assigner un lit au patient à l’étage. Il faut que le Servi-Centre puisse envoyer un porteur, que l’entretien ménager nettoie la chambre… » À la manière d’un chef d’orchestre, Patrice coordonne les nombreux mouvements nécessaires au déplacement d’un patient.

C’est grâce à une vision globale de la situation de l’hôpital que Patrice et son équipe parviennent à accomplir des « miracles »… comme « inventer des lits »! Pour y parvenir, ce n’est pas l’œuvre d’une seule personne ou d’un seul département, c’est plutôt la volonté combinée de tous les membres du personnel et des médecins d’offrir les meilleurs soins possible.

* Pour en savoir plus sur le rôle du gestionnaire de flot, lisez l’article Une journée dans la vie de notre gestionnaire du flot.

Julie Marinier-Desjardins
Julie est conseillère pour l’équipe des communications à Montfort depuis juin 2019. Lorsqu’elle a du temps libre (ce qui est assez rare), elle aime parfaire ses compétences culinaires, courir (parfois pour rattraper le temps perdu) et voyager.