Voici les finalistes du Gala du mérite… et comment on les choisit!

380

Le Gala du mérite approche à grand pas! Les finalistes ont d’ailleurs été dévoilés récemment. Comme chaque année, ce sont près de 40 personnes, équipes ou initiatives qui ont l’honneur de voir leur nom figurer sur cette liste, et huit d’entre eux se verront décerner un prix Astéria lors de l’événement, le 22 mai prochain.

Saviez-vous que les finalistes et les lauréats sont sélectionnés par des gens que l’on côtoie au quotidien? Les comités de présélection et de sélection, et le jury, sont tous composés de gens de Montfort. Lumière sur ce processus méconnu…

Première étape — Le comité de présélection

La première chose à faire, c’est de « nettoyer » la liste des centaines de candidatures reçues. Pour ce faire, le comité de présélection est composé d’environ 12 personnes qui, en groupes de deux ou trois, lisent attentivement toutes les candidatures reçues pour les deux prix qui leur sont délégués. Elles sont responsables de revoir chaque candidature et de déterminer si elle satisfait les critères du prix. Si oui, on conserve la candidature telle quelle, sinon, on l’identifie et elle sera réévaluée.

C’était difficile, parce que beaucoup de gens méritaient leur place en tant que finaliste!

Mélika Poitras

Une fois l’exercice complété, les gens présentent les candidatures qui, d’après leur révision, devraient être changées de catégorie, et recommandent un autre prix.

En effet, le comité de présélection n’élimine aucune candidature, mais en déplace certaines, pour que celles-ci soient dans la catégorie la plus représentative du contenu de la mise en candidature reçue.

Mélika Poitras, thérapeute respiratoire


« C’était ma première expérience au sein du comité. J’ai pu constater et lire des témoignages de gens vraiment dévoués et passionnés.

C’est agréable de voir les différents côtés – administratif, clinique, même les bénévoles!

Je trouve que de soumettre une candidature pour le Gala, c’est une belle manière de reconnaître des gens qui peuvent parfois être dans l’ombre.

Malgré la tâche difficile du processus de sélection – car à mon avis, beaucoup des gens pouvaient mériter leur place en tant que finalistes – j’ai bien aimé ma première expérience et je souhaite qu’encore plus de gens continuent de briller! »

– Mélika Poitras, thérapeute respiratoire et membre du comité de sélection

Deuxième étape — Le comité de sélection

Vient ensuite le comité de sélection, formé cette année de 25 personnes provenant de secteurs variés et de professions différentes. Ces gens effectuent un deuxième tri des candidatures.

Chaque personne reçoit ainsi les candidatures pour deux prix, soit environ 60. Ils doivent ensuite prendre connaissance des candidatures et leur attribuer une note entre un (ne mérite pas le prix) et cinq (devrait gagner).

Les candidatures pour chaque prix sont évaluées de façon indépendante par six personnes différentes, par l’entremise d’un formulaire d’évaluation. La note attribuée à chaque candidature est le résultat cumulé de ces évaluations.

C’est ce processus qui est complété par les membres du comité de sélection et qui permet d’identifier les finalistes dans chaque catégorie. Il y a normalement quatre finalistes par catégorie, mais en cas d’égalité au pointage, il peut y en avoir cinq.

Troisième étape — Le jury

L’étape finale pour identifier les lauréats revient au jury, composé des lauréats du Gala de l’année précédente. Ces personnes reçoivent les candidatures finalistes et en prennent connaissance individuellement. Elles se réunissent ensuite pour délibérer et identifier un lauréat pour chaque prix. À ce moment, les membres du jury partagent leurs impressions de chacune des candidatures finalistes. Ils attribuent ensuite une note – encore d’un à cinq – à chaque candidature finaliste. C’est la moyenne de ces notes qui permet d’identifier le gagnant pour chacun des prix.


Les lauréats seront dévoilés lors du Gala, qui aura lieu le 22 mai prochain au Centre des Arts Shenkman, à Orléans. La soirée débutera par un cocktail à 17 h 30, qui sera suivi du spectacle et de la remise des prix dès 19 h. Collègues, conjoints et amis sont les bienvenus. Procurez-vous votre billet gratuit en cliquant ici!

Martin Sauvé
Martin est conseiller avec l'équipe des communications à Montfort depuis 2014. Quand il n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, il est surement en train d'explorer un quartier branché de la ville, de parfaire ses compétences en photographie, ou de visionner en rafale une série sur Netflix.