Dr Pan, médecin des airs

400

Non seulement Dr Andy Pan est médecin aux soins intensifs de Montfort, mais il travaille également pour ORNGE, l’agence offrant des services de transport aérien aux patients ontariens devant être déplacés. Il nous en parle plus en détail.

Quand et pourquoi avez-vous commencé à travailler pour ORNGE ?

J’ai commencé à travailler pour ORNGE en 2013. Je l’ai vu comme un complément à ma formation en médecine d’urgence et en soins intensifs. Ce fut l’occasion d’appliquer des compétences dans les deux spécialités et d’aider à transférer en toute sécurité les patients les plus gravement malades.

La meilleure chose, c’est de monter dans des hélicoptères, des avions et des ambulances et de porter un casque Darth Vader et une combinaison à l’épreuve du feu.

Que faut-il pour travailler dans ce domaine?

La médecine de vol et de transport d’urgence est un sport d’équipe – sur le plan médical, il faut des infirmières, des ambulanciers paramédicaux et des médecins capables de travailler dans un environnement dynamique.

Les difficultés du travail de médecin d’ORNGE?

L’état actuel des soins de santé est limité et cela s’étend également à l’environnement des transports d’urgence. De plus, je trouve qu’il est difficile de travailler à distance et non pas au chevet du patient. C’est ce qu’on appelle le modèle paramédical.

Qu’est-ce qui vous fait aimer le travail avec ORNGE?

C’est un environnement si dynamique, et presque chaque quart apporte des cas complexes et intéressants. De plus, ai-je mentionné la combinaison ignifuge et les tours en hélicoptère?

Quelles régions couvrez-vous comme médecin d’ORNGE?

Lorsque nous fournissons un soutien médical en ligne, nous couvrons toute la province de l’Ontario. J’ai l’habitude d’être le seul médecin pour adultes de l’Est de l’Ontario, mais nous sommes heureux d’avoir notre propre Dre Kisilewicz qui s’est jointe à nous récemment. (Dre Kisilewicz est une de nos intensivistes.)


Propos recueillis par Elsa-Karine Harchaoui et Gabrielle Charron