Le « secret » de l’urgence

283

Il y a quelques semaines, L’Hôpital d’Ottawa et les Services paramédics d’Ottawa m’ont invité comme conférencière à un atelier de travail devant une cinquantaine de participants. Le but était d’améliorer le flot des patients qui arrivent à l’urgence de L’Hôpital d’Ottawa par ambulance, ainsi que leur flot à l’intérieur et à l’arrière de l’urgence.

Sophie durant la présentation aux visiteurs de L’Hôpital d’Ottawa et les paramédics.

Pour qu’une urgence fonctionne bien et collabore efficacement avec les services paramédics, il est important que des civières soient disponibles lorsque des patients arrivent par ambulance. Si la majorité des civières d’une urgence sont occupées par des patients en attente de lit dans une des unités de l’hôpital, les ambulanciers ne peuvent repartir et doivent attendre pour « débarquer » leurs patients.

Ce genre de situation a aussi un impact sur l’efficacité des soins ambulanciers pour l’ensemble de la région, puisque les ambulanciers ne sont pas disponibles pour répondre aux appels 911 pendant qu’ils sont pris dans les salles d’urgences locales.

Depuis plusieurs mois, nous collaborons avec Queensway Carleton, L’Hôpital d’Ottawa et les Services paramédics d’Ottawa pour les aider en détournant les ambulances vers Montfort plusieurs fois par semaine, puisque nous avons le meilleur temps de débarquement d’ambulance de la région. Cependant, ceci n’est pas une solution viable à long terme et ça peut parfois avoir des effets secondaires négatifs de notre côté, tel que recevoir 16 ambulances en une heure! Cette approche bouge le problème mais ne règle pas la cause principale.

À la suite de ma présentation, une équipe de L’Hôpital d’Ottawa et des paramédics est venue nous visiter pour en apprendre davantage et voir comment on fonctionne à Montfort, le 27 mars.

De dire qu’ils furent épatés et impressionnés par Montfort serait une sous-estimation de leurs réactions et de leur expérience! Les visiteurs ont très rapidement réalisé que ce n’est pas UNE chose, une personne, un département ni UNE recette magique qui nous ont permis de s’améliorer, mais plutôt un dévouement de la part de tous ceux et celles qui contribuent de jour en jour à améliorer la qualité de service et l’expérience de nos patients, employés et médecins.

Ils ont vu que ça prend l’appui de l’organisation au complet et l’entraide de tous les services afin de pouvoir atteindre des objectifs. Nous leur avons aussi expliqué que maintenir notre performance est souvent le défi le plus grand.

En plus de cette visite, nous avons aussi accueilli des représentants de l’urgence à l’Hôpital de Hawkesbury et au Royal Victoria Hospital dans la dernière année. Nous sommes ravis que nos collègues viennent solliciter notre aide et demander notre « secret »!

Nous savons tous que le « secret », c’est plusieurs années d’efforts de la part de tous…

Je voulais m’assurer de partager cette bonne nouvelle et vous remercier et féliciter encore une fois au nom de la collectivité, pour votre excellent travail qui mène aujourd’hui à faire en sorte que Montfort est reconnu par ses pairs comme un centre d’excellence pour les services d’urgence et le flot des patients.

Un gros MERCI en particulier à Marie Parish et à Valérie Dubois-Desroches, qui ont pris de leur temps précieux pour m’accompagner dans la tournée avec L’Hôpital d’Ottawa et les ambulanciers, et qui ont pleinement contribué à faire briller Montfort au niveau du flot horizontal (dans l’urgence) et vertical (patients en attente de lits donc à travers l’hôpital au complet).

Malheureusement pour nous, ceci va nous donner encore plus de travail parce qu’ils veulent revenir avec leur équipe de flot pour une deuxième visite! 😉

Sophie Parisien
Sophie est directrice clinique de l’urgence, des soins critiques, du flot de patients, de la dotation, de l’équipe-ressource, de l’UIA et du Maillon Santé depuis 2016. Elle se garde occupée avec son long titre et s’entraîne au gym cinq fois par semaine parce qu’elle a trois adolescentes à la maison.