Une pluie de prix pour Dre Pitre

88
La nouvelle présidente du CMFO, Dre Jennifer Young, a remis le Prix régional du Médecin de famille de l’année à Dre Lyne Pitre lors de la Cérémonie de remise des prix 2018 du CMFO à Toronto.

Si vous vous faites traiter par un médecin francophone de 50 ans ou moins, quelque part en Ontario, il y a fort à parier que cette personne ait été formée par Dre Lyne Pitre.

Une pédagogue passionnée ayant formé plus de 200 étudiants francophones en médecine, un médecin qui a amélioré l’offre de soins aux francophones de sa communauté, une fière franco-ontarienne, et une mère de cinq enfants : voici Dre Lyne Pitre.

Dre Pitre lors des célébrations entourant le 25e anniversaire de la résidence en médecine familiale en français à Montfort.

Diplômée en médecine de l’Université d’Ottawa en 1986, elle fait sa résidence au Centre de médecine familiale Bruyère pendant deux ans, après quoi elle lance sa pratique privée dès 1988, tout en œuvrant à l’Hôpital Montfort.

À Montfort, elle s’implique non seulement comme médecin, mais également dans l’administration de l’hôpital et ce, dès les premiers jours : secrétaire du département de médecine familiale de 1988 à 1990, puis chef du département de 1993 à 1997.

Dès 1992, elle devient chargée de cours à la faculté de Médecine de l’Université d’Ottawa, puis est nommée professeure associée en 1996.

Par la suite, elle se concentre à former la relève en médecine en français : de 1996 jusqu’à ce jour, elle est directrice du programme de résidence en médecine familiale à Montfort.

Elle A d’ailleurs participé à la création du Bureau des Affaires francophones de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa, au milieu des années 1990.

Elle a développé des cours sur les soins aux nouveau-nés, les soins obstétricaux, la pédiatrie, le diabète, les soins palliatifs et même des sujets délicats tels que comment traiter les femmes abusées.

Elle guide les sous-gradués pour leur apprendre à gérer la fatigue ou annoncer de mauvaises nouvelles en tant que médecin. Elle a également donné de nombreuses conférences, non seulement dans la région de la capitale nationale mais aussi à Moncton, Québec, Banff, et même à Prague (République tchèque).

Dre Pitre lors d’une rencontre entre Montfort, l’Université d’Ottawa et l’hôpital de Ruijin à Shanghai (Chine)

C’est en grande partie grâce à Dre Pitre que le programme de résidence en médecine à Montfort a un fort taux d’attraction dans le cadre du Service canadien de jumelage des résidents.

Considérant que l’Hôpital Montfort risquait de fermer il y a 20 ans, et qu’il a maintenant le statut d’hôpital universitaire où nous formons 17 jeunes médecins – en français… imaginez le chemin parcouru!

« Elle a eu un réel impact dans notre formation en médecine. Ça peut se voir par sa passion, par son énergie, par sa positivité. Dre Pitre était là, en 1997, quand l’hôpital allait fermer. Dre Pitre était là, en 2010, quand l’hôpital a doublé de taille et c’est rendu un hôpital de presque 13 terrains de football de superficie. »

Aymen Sellami, résident de 2e année, Hôpital Montfort

N’oublions pas que Dre Pitre s’implique dans la communauté et continue toujours de pratiquer la médecine en parallèle avec ses activités d’enseignement.

Ainsi, en 2011, elle a permis aux francophones de la région d’Ottawa n’ayant pas de médecin de famille d’avoir accès à une Équipe de santé familiale académique, en inaugurant la première clinique de ce genre en Ontario à offrir des services en français. Elle a été le médecin-chef de l’Équipe de santé familiale académique Montfort, de 2011 à 2016.

L’engagement de Dre Pitre a été reconnu à plusieurs reprise cette année. En juin, le quotidien LeDroit l’a désignée comme Personnalité de la semaine, après qu’elle ait reçu le prix Ilios remis par Montfort lors du Gala du Mérite 2018.

Plus récemment, elle a reçu le Prix de l’ambassadeur du français en médecine Jacques-Boulay, remis par Médecins francophones du Canada le 10 octobre, suivi du prix Médecin de famille régional de l’année, remis le 14 novembre par le Ontario College of Family Physicians.

Bravo Dre Pitre!


Vous avez aimé cet article? Apprenez à connaître une autre médecin de Montfort, Dre Dominique Miron, qui a été l’une des étudiantes de Dre Lyne Pitre lors de ses études en médecine en français.

Geneviève Picard
Geneviève est directrice de l'équipe des communications à Montfort depuis 2014. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, elle est maniaque de lecture, adore le yoga, vient travailler en vélo mais seulement quand il fait beau, et ne fait jamais, jamais la cuisine.