Don d’organes : un travail d’équipe extraordinaire

85

J’aimerais partager avec vous un bel exemple d’un travail d’équipe EXTRAORDINAIRE!

Au début septembre, Dr Kyerementang et Dr Psarras ont confirmés un décès neurologique chez un de nos patients. C’est un événement tragique pour la famille… cependant le patient s’était inscrit en ligne sur le réseau Trillium pour être donneur à son décès.

Comme vous le savez, les cas de don d’organes sont du un pour un et cela implique plusieurs labo/tests et surveillance de tous les paramètres. Je fais partie du comité du Don d’organes et en tant que championne j’ai donné plusieurs formations sur le don de tissus/organes au personnel des unités de soins, urgence et soins intensifs.

C’est un projet qui me tient beaucoup à cœur et je suis tellement fière que le réseau Trillium nous ait mandaté en 2014 pour faire le prélèvement d’organes ici, à Montfort! Cependant, j’observe qu’il y a encore des gens qui ne savent pas qu’on fait cela ici.

À chaque fois j’ai des frissons, je trouve cela très touchant comme geste d’accepter de donner ses organes à son décès et faire don de VIE. Lorsque j’ai débuté la formation en 2011, il y a eu quelques infirmières qui étaient réticentes face au don de tissus et organes, pour des questions de valeurs/culture/religion… mais au fil des formations, j’ai constaté la progression et l’ouverture face à ce sujet, parfois controversé pour certaines personnes.

J’aimerais souligner le travail ADMIRABLE de tous les membres de l’équipe ICU pour les soins envers ce patient.

C’est le travail de toute une équipe qui va au-delà de notre unité.

Je ne veux pas oublier de personnes mais la Coordonnatrice de Trillium, l’équipe du laboratoire pour tous les labo que nous avons envoyés, la technologue d’ultrason, le radiologue qui a émis les rapports pour le dossier, Dr Quinn (cardiologue) qui n’a pas hésité à se déplacer pour faire l’écho cardiaque, puisque aucune technologue n’était disponible à ce moment là pour faire l’écho Lucia (coordo), le coroner, le porteur et le thérapeute respiratoire qui ont transféré le patient en salle d’opération, l’équipe du Bloc opératoire.

Merci aussi aux chirurgiens et l’équipe de Trillium. Particulièrement Mylène Tremblay et Lexie Bélisle qui ont été assignées au patient dans la journée et la soirée du don d’organe.

Lexie a eu la chance d’assister en salle d’opération à la procédure. Elle a fait jouer la musique que la famille du patient avait préparé sur une playlist, en réponse à une demande spéciale de la famille pour la procédure au bloc opératoire.

CE MONSIEUR A FAIT DON DES POUMONS, REINS ET FOIE… IL PEUT AVOIR SAUVÉ JUSQU’À CINQ VIES!


Vous avez aimé ce témoignage? Vous aimerez l’article Don d’organe: signez don!, paru en décembre 2017.

Véronique Papineau
Véronique est infirmière autorisée depuis 1997, elle travaille aux Soins Intensifs à Montfort depuis 2004. Lorsqu'elle n'est pas au chevet de ses patients, on peut la retrouver avec son fils à la piscine ou au soccer. Elle aime magasiner, cuisiner mais surtout passer du temps en famille.