Courir pour sa santé mentale

214
Annie Larocque et Marie-Josée Legault à la course pour l'armée

Le 23 septembre dernier, quatre membres du programme de santé mentale (PSM) ont couru le demi-marathon lors de la course de l’armée.

Pour Benoit Bruyère (ergothérapeute), Annie Larocque et Marie-Josée Legault (infirmières praticiennes), des vétérans du demi-marathon, le but c’était d’obtenir un temps record personnel, tandis que pour Karen Shipman (gestionnaire du PSM à l’externe), l’objectif c’était de franchir la ligne d’arrivée de son premier demi-marathon en moins de 2 h 30 – ce qu’elle a réussi!

L’idée originale était de créer un groupe de l’équipe du PSM afin d’inspirer les gens à bouger autant pour leur santé physique que mentale. Nous savons tous maintenant que l’activité physique a plusieurs bienfaits pour la santé mentale.

Pour Benoit, courir « c’est une façon pratique de méditer et de prendre le temps de m’arrêter et prendre conscience du moment présent. Je remarque avoir plus d’énergie au quotidien quand je m’entraîne pour une course ainsi qu’une meilleure capacité à gérer mon stress autant au travail qu’à la maison. »

Annie réitère ces même sentiments, pour elle « c’est une méditation en bougeant qui m’aide à arrêter, respirer, et vivre dans le moment tout en courant. »

Pour Karen et moi-même, c’est aussi une forme de méditation; une façon de se mettre en premier afin de prendre soin de soi-même.

Karen Shipman à la course

La course demeure une belle activité à faire seul ou en groupe, et qui ne coûte pas cher. C’est aussi une belle façon de prendre de l’air, essayer de nouvelles pistes dans votre quartier ou relever un défi personnel. Que ce soit votre premier 5 km, ou votre 11e demi-marathon comme c’est mon cas, il y a toujours du potentiel pour l’amélioration, comme nous avons su le faire le 23 septembre dernier.

Avec cet article, nous espérons inspirer d’autres membres du personnel à commencer, continuer, ou recommencer la course, tout en ayant comme objectif de courir autant pour sa santé physique que pour sa santé mentale.

 

Marie-Josée Legault
Marie-Josée est Infirmière praticienne en soins de santé primaire et Infirmière certifiée en périnatalité à Montfort.