L’IRM va prendre l’air cet été !

258

par Julie Gauthier, technologue responsable en Imagerie par résonance magnétique

2018 sera une année passionnante pour l’équipe d’Imagerie médicale de l’Hôpital Montfort. Nous avons entrepris des projets de rénovation importants menant à des rehaussements complets de nos deux appareils d’IRM.

Notre premier aimant, à la clinique du boulevard Portobello à Orléans, a déjà subi sa transformation et accepte des patients depuis la mi-avril.

Après ce rehaussement, notre équipe a eu l’occasion de travailler avec Céline Leclerc, spécialiste d’application. Elle nous a donné de la formation sur le nouvel appareil, les antennes et le nouveau logiciel.

Nous avons travaillé ensemble, les technologues et les radiologistes, pour optimiser les protocoles avec les nouvelles techniques maintenant disponibles pour notre découverte.

Nos examens ont été construits et adaptés pour assurer la meilleure qualité d’image possible. Les nouvelles images sont non seulement diagnostiques, mais presque artistiquement détaillées!

L’équipe d’IRM Montfort est un groupe très dévoué et les efforts sont apparents.

L’aimant du site Montfort va bientôt commencer sa phase de rénovation. Pendant ces deux mois de rénovations, notre équipe se lancera dans une nouvelle aventure : l’IRM mobile.

Dans l’esprit d’été, nous allons passer deux mois à l’extérieur… de l’entrée B, nous permettant de continuer à offrir nos excellents services à nos patients internes et ambulatoires.


En effet, un camion d’IRM mobile sera installé à l’entrée de l’Aile B cet été. L’IRM mobile sera à l’extérieur de l’Aile B pendant la durée des travaux sur l’IRM à l’intérieur de l’hôpital, soit 8 à 10 semaines.

« Pour avoir assez de place et permettre à l’IRM mobile de fonctionner, il faut faire des changements temporaires à l’entrée de l’Aile B, » explique Brigitte Chevalier, chargée de projet.

Par exemple, le support à bicyclettes et les bancs devront être déplacés temporairement.

D’ici peu, vous commencerez à voir des gens qui travaillent à l’extérieur pour installer l’électricité et faire le nécessaire pour le début des examens.

« Tout l’équipement nécessaire pour assurer la continuité des tests d’imagerie par résonance magnétique pour nos patients ambulants et internes est inclus dans ce camion, » ajoute Brigitte. « Un monte-charge (lift) permettra d’entrer dans le camion avec les civières. Quand le camion sera en place, une passerelle sera construite entre l’entrée de l’hôpital et celle de l’IRM pour s’assurer que les patients et le personnel en transit soient à l’abri des éléments. »

Le camion est conçu de façon sécuritaire et est utilisé partout en Amérique du Nord. Aucun gaz ou onde ne sera émis à l’extérieur du camion.

« Nous pourrons compléter les examens sur place sans avoir à transporter nos patients internes vers d’autres hôpitaux », explique Cindy Smith, gestionnaire de l’Imagerie médicale.

En moyenne, une trentaine de patients par jour bénéficient de nos services d’IRM à Montfort.

Pendant que l’IRM mobile occupera cet espace, les portes coulissantes de l’Aile B changeront de fonction. Elles seront utilisées uniquement pour accéder à l’IRM et comme sortie d’urgence.

De l’affichage vous indiquera une porte de sortie alternative à proximité qui aura les mêmes accès d’entrée et de sortie avec lecteur de carte que la porte existante.

L’arrêt de la navette et l’entrée des transports de patients non urgents changeront également de lieu. Ces détails vous seront communiqués sous peu.

Gabrièle Caza-Levert
Gabrièle est conseillère avec l'équipe des communications à Montfort depuis 2013. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, vous pourrez surement la retrouver sur un terrain de volleyball ou de frisbee, dans la cuisine, à une réunion de famille/d'amis ou en chemin vers sa prochaine escapade.