Être reconnu pour un prix : ça change pas l’monde, sauf que…

634
Véronik Desjardins, chef d’équipe par intérim à la pharmacie

Il y a bien des façons de dire « merci et bravo! » Lisez comment Benoît, Carole, Véronik ou Marie-Andrée ont réagi en apprenant qu’ils étaient candidats pour un des prix Astéria…

Même s’il n’y a que 4 ou 5 finalistes par catégories (et un seul gagnant!), c’est déjà tellement agréable de savoir que quelqu’un a pris quelques minutes pour reconnaître notre travail en préparant une mise en candidature.

Véronik Desjardins, chef d’équipe par intérim à la pharmacie

Lorsque j’ai su que j’étais nominée pour le prix Polaris (excellence en éducation ou en recherche) pour le Gala du mérite, j’étais tellement honorée et émue d’apprendre que mon travail a été remarqué et partagé par un de mes collègues … Mais QUI?

L’effet surprise du fait que la personne qui a apporté ma candidature est anonyme, apporte quelque chose de mystérieux et donne un sentiment très valorisant et gratifiant dans l’ensemble de la nomination.

C’est une façon originale d’avoir une « belle tape dans le dos » venant d’un collègue autour de soi, d’un appréciateur inconnu. Merci chèr(e) inconnu(e) d’avoir soumis ma candidature, ce fut une merveilleuse surprise !

Benoit Bruyère, ergothérapeute au programme de santé mentale 

Je me souviens bien de la matinée où j’ai été avisé de ma nomination pour le prix Arcturus (excellence clinique) au Gala du mérite de l’année dernière. J’avoue que ça me fait encore sourire quand j’y pense.

Depuis le début de ma carrière à Montfort, j’ai appris à considérer les chaleureux sourires et les commentaires des patients comme l’ultime reconnaissance concrète des services cliniques que j’offre en tant qu’ergothérapeute. Chaque fois, c’est un rappel que les petits gestes font souvent de grandes différences.

Je me souviens m’être senti privilégié ainsi qu’humblement ému en lisant le courriel indiquant qu’on m’avait désigné comme une personne exceptionnelle par un comité formé de collègues. Le fait d’être reconnu par mes pairs m’a amené à réaliser que c’est grâce à eux si je peux briller et aussi à reconnaître davantage tous les efforts remarquables des gens que j’ai le plaisir de côtoyer au quotidien.

C’est un honneur qui figure toujours parmi les plus grands accomplissements de ma carrière jusqu’à présent et pour lequel je serai toujours reconnaissant envers cette personne qui a pris le temps de me nominer.

Carole Roy, adjointe administrative au service des installations

J’ai toujours dit que j’avais le meilleur poste à Montfort, le service à la clientèle fait partie de mes forces. Ma satisfaction au travail dépend toujours de la satisfaction que les gens ont en faisant affaires avec moi.

Quand j’ai appris que j’étais nominée pour le prix Canopus (excellence administrative ou de soutien) au Gala du mérite, j’étais vraiment contente, d’autant plus que le prix était une nouvelle catégorie qui souligne le soutien du personnel administratif et que j’en faisais partie… cela m’a vraiment émue…

Du coup, je me disais qu’avant tout, je ne faisais que mon travail, mais en y pensant bien, je réalise à quel point mon support est bénéfique quand je rencontre les nouveaux employés, les nouveaux stagiaires, médecins, etc. Je sens que mon accueil est très important car je suis, entre autres, une des premières figures que ces gens rencontrent à leur arrivée à Montfort.

En gros, ce fut une expérience enrichissante pour moi et j’étais très heureuse de me trouver parmi les finalistes pour le prix, même si je n’ai pas gagné, je suis une gagnante…

Marie-Andrée Bruneau lors du Gala du mérite
Marie-Andrée Bruneau lors du Gala du mérite

Marie-Andrée Bruneau, infirmière autorisée au service de prévention des infections (Gagnante du prix Arcturus 2017)

J’ai d’abord été étonnée d’être choisie car il y a tellement de personnes extraordinaires qui travaillent à Montfort. Je me suis senti fière et heureuse qu’on reconnaisse mon travail au cours de mes années de pratique à Montfort.

J’ai voulu savoir tout de suite ce que voulais dire ce prix !! J’ai vraiment aimé la description de celui-ci car il répondait à mes valeurs en tant que personne et en tant que professionnelle de la santé.

J’ai aussi voulu savoir qui avait soumis ma candidature – je ne l’ai toujours pas su 😉 … et maintenant cela n’a plus d’importance.

Enfin, c’est peut-être bizarre mais je ne l’ai dit à personne de mon équipe car je ne voulais pas attirer l’attention. Je n’aime pas les spotlights et je pense que j’ai fait mon travail comme tellement d’autres qui n’ont pas ou ne seront jamais nominés… et qui le méritent autant.

Vous aussi, vous voulez reconnaître un individu ou une équipe qui travaille à Montfort? Vous pouvez soumettre une candidature en tout temps pour les Prix Astéria. C’est très simple et ça ne prend que quelques minutes, à partir du Portail Montfort.

Cependant, si vous voulez que votre mise en candidature soit considérée pour l’édition 2018, vous avez jusqu’au lundi 12 mars pour le faire.

Geneviève Picard
Geneviève est directrice de l'équipe des communications à Montfort depuis 2014. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, elle est maniaque de lecture, adore le yoga, vient travailler en vélo mais seulement quand il fait beau, et ne fait jamais, jamais la cuisine.