Notre boutique a besoin d’un coup de main!

175
Oursons en peluche Montfort

Un visiteur arrive à Montfort pour visiter un couple d’amis qui vient de donner naissance à leur premier bébé. Il se rend à la boutique dans l’entrée principale en espérant se procurer une carte et un ourson en peluche sur lequel il est inscrit : « Je suis née à Montfort. »

Mais malheureusement, il constate que la boutique est fermée.

En effet, en raison d’un manque de personnel, il arrive que les bénévoles se voient obligés de fermer la boutique. Ils lancent donc un appel pour que les patients, les visiteurs et le personnel de l’hôpital n’aient plus à faire face à une telle situation.

Denyse et Marthe, bénévoles à la boutique

Denyse et Marthe sont quelques-unes des bénévoles qui se considèrent membre de la famille de la boutique et qui ont du plaisir à y être. « C’est très plaisant, tu rencontres beaucoup de personnes et c’est un lieu très amical. »

On peut se procurer à la boutique de petits cadeaux tels que des toutous, des fleurs et des bijoux de fantaisie, de la papeterie, des articles de pharmacie, des billets de loterie, des grignotines (chocolat, gommes, etc.), ainsi que des revues, magazines et journaux.

L’argent amassé par la boutique représente des revenus de 40 000 à 60 000 dollars par année pour l’hôpital. Mais plus encore, en pensant aux visiteurs qui ne peuvent pas faire d’achats à la boutique et qui doivent repartir bredouille, Denyse et Marthe sont consternées devant le fait que la boutique doive parfois fermer.

« Quand la boutique est fermée, les gens ne peuvent pas acheter. Les gens doivent être déçus… surtout les visiteurs et les employés qui veulent se gâter. »

La boutique est ouverte de 9 h à 20 h du lundi au vendredi, et de midi à 16 h la fin de semaine. C’est surtout les soirs et les fins de semaine que le manque de bénévoles se fait sentir.

Que vous ayez du temps à donner ou que vous connaissiez des gens qui seraient intéressés à faire du bénévolat à la boutique, contactez Rémi Dumais, Gestionnaire des bénévoles au remidumais@montfort.on.ca ou visitez le www.hopitalmontfort.com/fr/etre-benevole.

« Si les gens sont intéressés à rendre service, c’est un des endroits dans l’hôpital où on a la chance d’accueillir les gens avec un beau sourire. Et c’est un besoin. On a besoin de toi. »

PARTAGER
Pascale Poulin

Pascale est employée à temps partiel de l’équipe des communications à Montfort. Quand elle n’est pas en train d’écrire pour le Journal Montfort, elle assiste à ses cours à l’Université d’Ottawa, adore les cours de groupe au gym, peint des tableaux et explore la gastronomie végétarienne d’Ottawa – même si elle n’est pas végétarienne.