Comment j’ai vaincu ma peur des seringues

140
Femme tenant fièrement une seringue.

En 2009, j’ai reçu le vaccin contre la grippe trop tard, et j’ai attrapé le H1N1.

J’ai passé une semaine au lit. Je n’arrivais pas à m’occuper de moi-même, de prendre soin de mes enfants. C’est la seule fois en 20 ans de carrière que ça m’est arrivé. Je toussais tellement que je n’arrivais plus à respirer.

En plus, j’ai donné la grippe H1N1 à ma fille, qui avait seulement un an et demi à l’époque… et pour elle, ça a tourné en pneumonie.

Je me suis dit : « Plus jamais, je vais être la raison de la maladie de mes enfants! ».

Et ma grand-mère a 98 ans, quand je vais la voir je veux la protéger, pas risquer de la rendre malade.

Depuis 2010, j’amène donc mes enfants pour qu’ils se fasse vacciner contre la grippe à la clinique de santé publique de l’hôpital.

… Mais moi, j’avais peur des seringues.

Quand je me faisais vacciner, je faisais la planche, je m’évanouissais. Huguette Léonard, de Santé et Sécurité, me couchait avant de me donner mon vaccin contre la grippe, parce qu’elle savait que j’allais perdre connaissance. Même chose pour des prises de sang.

Entre temps, j’ai développé une condition de santé qui fait que je dois recevoir une injection chaque semaine.

Je me suis parlé à moi-même, je ne voulais plus dépendre de quelqu’un d’autre pour me piquer.

J’ai suivi un cours sur comment installer ma seringue, que tout soit stérile, etc. La première fois que je me suis fait une auto-injection, je l’ai fait en présence d’une infirmière. J’avais des sueurs froides!

La semaine d’après, ma fille est entrée dans la pièce pendant que je me préparais à me piquer. Peut-être par orgueil mal placé, je me suis piquée sans hésiter. Je voulais aussi lui donner le bon exemple, lui montrer de quoi on est capable!

Ça fait deux ans que je m’auto-injecte chaque semaine.  Au début dans les jambes, maintenant dans le ventre. Je suis vraiment fière de moi, j’ai vaincu une de mes plus grandes peurs.

Je suis maintenant à la tête de Santé et sécurité et des Ressources humaines. Ils sont allés se faire vacciner en petites gangs, je suis fière d’eux aussi!

Je mange bien, je me lave les mains, je fais attention… Et je n’ai jamais plus eu la grippe depuis que je me fais vacciner en début de saison. Est-ce que c’est parce que je reçois le vaccin chaque année? Peut-être que oui, peut-être que non. Mais je ne veux plus prendre de risque.

Pour plus d’information sur la saison de la grippe, visitez la page de Prévention des infections au Portail des employés.


Félicitations à l’équipe des Soins intensifs, qui a remporté le concours de vaccination de la Direction des services cliniques! Ils ont reçu un beau panier-cadeau à partager en équipe.

L'équipe des soins intensifs avec leur panier-cadeau
L’équipe des soins intensifs avec leur panier-cadeau

 

 

PARTAGER