CogNeat : bientôt sur un appareil près de chez vous!

816

Du 4 au 6 juin 2017, une équipe de Montfort, composée de Sylvie Grosjean, Thérèse Antoun et Alain Mouttham, a participé à un hackathon à Toronto. Un hackathon est un événement qui permet à des équipes de trouver des solutions numériques à différents problèmes, dans ce cas-ci en santé mentale.

« Je me suis inscrite au hackathon pour partager mon expertise et pour créer un nouveau prototype comme solution à un problème de télésanté. Mais tout cela ne sera que le début de notre approche participative puisque nous comptons développer la solution en question au courant de la prochaine année. À nos yeux, le hackathon n’est que le début d’un long processus de collaboration et d’excellence! », a confié Mme Grosjean.

Projet de l’équipe : trouver une solution au stress digital

Les innovations technologiques du dernier centenaire ont totalement révolutionné la façon dont les gens communiquent. Que l’on parle de l’apparition du téléphone, de la télécopie, de l’internet, des médias sociaux jusqu’à l’apparition de l’intelligence artificielle, on comprend qu’un professionnel de la santé est constamment bombardé d’alertes et d’informations qui demandent une attention constante. La demande d’attention et de priorisation de certaines informations est d’ailleurs la source du stress digital.

Le projet présenté par l’équipe s’accroche donc à ce problème qui est devenu trop commun dans le monde des professionnels de la santé. Avec le développement constant du monde technologique et l’incessant besoin de l’intégrer au service de la santé, il devient absolument primordial de mettre en place une solution qui permettrait aux professionnels de la santé de gérer l’influx d’information. Cette solution, c’est CogNeat, une application dotée d’un système d’intelligence artificielle, qui sera développé au courant de la prochaine année par une équipe de chez nous!

Patrick Jolin-Rodrigue
Patrick est agent de communication à l’Institut du Savoir Montfort depuis 2017. Quand il n’est pas en train d’écrire pour le Journal Montfort, il donne un cours de marketing alternatif au collège La Cité. Il adore aussi passer du temps sous sa voiture, à nettoyer ou réparer quoi que ce soit. Il admire la musique des années soixante, le soir, sur son lecteur huit pistes ou sa table tournante.