Du vent dans les voiles de l’Institut du Savoir Montfort

417
Logo Savoir Montfort 72dpi RGB trans
Logo Savoir Montfort 72dpi RGB trans

Le 24 mars 2017 restera maintenant gravé dans l’histoire; l’Institut du Savoir Montfort (ISM) est officiellement inauguré! Plusieurs grands changements ont eu lieu, ce qui a donné place à beaucoup de nouveautés. Voilà pourquoi je, Patrick Jolin-Rodrigue, vous présente l’Institut du Savoir Montfort sous un autre angle aujourd’hui.

Mon histoire au sein de l’ISM débute elle-même il y a encore moins d’un mois, mais comme toute histoire, il faut commencer du début. Ayant grandi dans une famille composée de trois fils, d’une policière et d’un enseignant, j’apprends très vite l’importance de communiquer. Pas de Facebook, pas de courriels et encore moins de cellulaires pour notre génération. On attend donc au souper afin de se partager nos nouvelles journalières. Bref, les temps changent et la technologie s’améliore. Je gradue du secondaire et je débute alors mes études en communication.

Les études et le travail débutent

Lors de mes études à temps plein, je travaille le soir dans un domaine qui n’a rien à voir avec les communications; je deviens technicien hydraulique. J’apprends très vite l’importance d’un bon service à la clientèle et je remporte deux années de suite une plaque qui souligne le « service royal » qu’il m’est possible d’offrir à la clientèle. Après deux ans d’études et de travail ardu, j’obtiens mon premier diplôme en communication, spécialisé en relations publiques et je fais un stage dans un département de communication francophone au sein d’une fédération qui me donne un projet de promotion. À la fin de mon stage, je décide d’approfondir mes connaissances un peu plus. Je me lance dans un programme de publicité et communication marketing. Deux ans s’écoulent et je dois prendre une décision : je me demande où je devrais aller faire mon stage. Montfort devient mon premier choix. Non seulement m’est-il possible de travailler en français, mais je peux compter sur une équipe solide pour me guider dans la mise en pratique de mes nombreuses connaissances techniques. Le 13 mars 2017, je m’installe alors pour la première fois dans un bureau de l’Institut du Savoir Montfort. Cette journée-là, l’équipe m’accueille les bras ouverts. Les gens ici sont incroyablement invitants et chaleureux.

Une équipe professionnelle et audacieuse

Planifiez-vous rendre visite à l’ISM? Avant même que vous puissiez mettre les pieds dans le département, vous serez accueils par une souriante jeune femme; Tina, qui s’empressera de vous saluer. C’est très humblement qu’elle me décrit son poste : « J’accueille les gens et je les dirige. Puisque je suis le premier contact, c’est important pour moi d’être à l’écoute et d’offrir du support aux gens ». Tina est avec l’ISM en tant qu’adjointe administrative depuis le mois de novembre, suite à un stage. Elle est selon moi un atout inestimable, toujours prête à aider les autres et ne recule devant rien pour s’assurer que tout soit bien organisé. « Dès ma première journée ici, j’ai remarqué l’entraide constante dans l’équipe. C’est vraiment ce qui a fait pencher la balance quand j’ai eu à choisir mon emploi. Travailler pour l’ISM, c’est très enrichissant ».

Vous en conviendrez, l’Institut du Savoir Montfort, c’est l’amalgamation d’expertises qui forment une équipe interprofessionnelle performante et incroyablement accueillante. J’ai par ailleurs eu le privilège de m’entretenir avec Madame Ménard, une coordonnatrice en enseignement qui compte déjà plus de 40 années d’expérience dans le secteur de la santé, dont 10, ici même à Montfort. C’est avec un grand sourire qu’elle m’a accueilli dans son bureau et me raconte à quel point l’ISM a changé du tout au tout en moins d’une décennie. « On était cinq personnes qui se partageaient quatre bureaux dans l’édifice E. Maintenant, on occupe un plancher au complet et on compte 68 positions ». Dans son rôle de coordonnatrice, madame Ménard ainsi que toute l’équipe de l’ISM jouent un rôle très important en assurant l’éducation et l’évaluation des étudiants qui eux, profitent de cours et de formations réalistes qui leurs permettent d’apprendre dans un espace convivial et accessible. L’équipe de l’ISM, c’est selon moi comme une deuxième famille, composée des gens d’idées et d’action pour le monde de la santé et la santé du monde.

Ayant presque terminé mes études, je m’en remets moi-même à l’équipe de l’Institut du Savoir Montfort afin de pouvoir mettre en pratique tout ce que j’ai eu la chance d’apprendre lors de mes quatre années d’études en communication. C’est avec grand bonheur j’ai été accueilli par toute l’équipe. Les gens ici sont tellement gentils et toujours accessibles lorsque j’ai la moindre question. C’est un stage qui est vraiment fait pour moi, avec des gens optimistes et visionnaires. Pour moi, l’ISM, c’est être capable de faire ce que j’aime dans un milieu francophone, avec des gens qui me donnent le goût de travailler et de sourire à tout ce que la vie peut m’apporter. L’Institut du Savoir Montfort, c’est véritablement le meilleur endroit pour faire un stage.

Vous comprendrez sans doute que comme un catamaran, l’Institut du Savoir Montfort devra naviguer certaines eaux tumultueuses afin d’atteindre sa destination. C’est grâce à un travail d’équipe sans précédent que cette nouvelle organisation sera capable d’atteindre de nouveaux sommets, tout en représentant le leadership de la communauté francophone de chez nous. De par les services offerts, jusqu’à la panoplie de professions rassemblées sous le même toit, je sais que vous aurez de quoi être fiers. L’Institut du Savoir Montfort a le vent dans les voiles et vogue vers sa destination finale : Notre place !

Patrick Jolin-Rodrigue
Patrick est agent de communication à l’Institut du Savoir Montfort depuis 2017. Quand il n’est pas en train d’écrire pour le Journal Montfort, il donne un cours de marketing alternatif au collège La Cité. Il adore aussi passer du temps sous sa voiture, à nettoyer ou réparer quoi que ce soit. Il admire la musique des années soixante, le soir, sur son lecteur huit pistes ou sa table tournante.