La direction générale en tournée… auprès des patients!

168
La direction générale en tournée… auprès des patients - 1
La direction générale en tournée… auprès des patients - 1

Vous connaissez déjà les tournées des patients par les gestionnaires et les tournées horaires des infirmières auprès des patients. Depuis le mois d’avril, les membres de la Direction générale peuvent, eux-aussi, participer à l’amélioration de l’expérience du patient!

En effet, le président-directeur général et les vice-présidents de l’Hôpital Montfort font maintenant des tournées auprès des patients de l’hôpital.

Ils visitent un minimum de cinq patients par mois, dans une même unité de soins. Le gestionnaire d’étage est informé à l’avance et une rencontre de rétroaction avec le gestionnaire a lieu immédiatement après la tournée.

La toute première tournée a eu lieu le 19 avril au 3C, par le Dr Bernard Leduc accompagné de Danny Purcell, vice-président Finances.

Lors de la visite, une série de questions, toujours les mêmes, est posée au patient afin de savoir s’il va bien, comment va la communication avec son médecin et le personnel infirmier, et s’il y a des éléments qui pourraient être améliorés.

Par exemple, lors d’une visite au 4C, une patiente a expliqué à Dr André Bilodeau et à M. Danny Purcell que « j’aime l’attention que je reçois des aides-soignantes ; elles sont très attentives aux soins et à mon mal ». Quant aux physiothérapeutes, « ils sont extraordinaires », a ajouté la patiente.

Ces visites permettront au PDG et aux vice-présidents de mieux comprendre la perspective du patient sur son séjour, en échangeant avec lui et ses proches sur ce qui fonctionne bien et ce qui peut être amélioré. Ils appuient ainsi les gestionnaires et le personnel soignant à faire de Montfort un hôpital de référence pour des services exceptionnels.

Geneviève Picard
Geneviève est directrice de l'équipe des communications à Montfort depuis 2014. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, elle est maniaque de lecture, adore le yoga, vient travailler en vélo mais seulement quand il fait beau, et ne fait jamais, jamais la cuisine.